Magazine France

Conférence de presse présidentielle : morceaux choisis

Publié le 08 janvier 2008 par Richard Kirsch
Durant une bonne heure , le président a redéfini sa "Politique de Civilisation" , c 'est à dire une réforme en profondeur de la société française mais aussi le grand retour de la France sur le plan international. Puis arrive le temps des questions.
Mireille Lemaresquier (france Inter) : liberté de la presse, protection des sources. Télé de Service publique ?
Réponse : améliorer la distribution après on verra et soyez prudent à l'étranger. Pour la TV publique : suppression de toute la pub à moyen terme en compensant avec des taxes.
Laurent Joffrin (Libé) : état monarchique qui réunit tous les pouvoirs .
Réponse : Vous êtes très en forme monsieur Joffrin ! La monarchie est héréditaire , croyez-vous que je suis le fils légitime de Jacques Chirac et qu'il m'a assis sur le trône ? c'est du recyclage Monsieur Joffrin ! (NLDR le pauvre Joffrin s'en est pris plein la tronche, le ton de Sarko était très ironique voire blessant)
Yvan Levaï( France Inter : votre politique de civilisation ne suscite pas l'enthousiasme !
Réponse : 31% de bulletins au 1er tour ,53% au second avec 85% de votant aux présidentielles ! c'est pas de l'enthousiasme ?!
Roselyne Frère (France 24): étalage de votre vie privée , quelle est la date de votre mariage avec Carla Bruni ?
Réponse : Se promener à Disneyland, visiter des Pyramides , très orignal (ironique) , en tant que président j'ai aussi le droit à l'amour (en gros) . Etant pour la transparence totale , je ne voulais pas que l'on prenne une photo glauque de nous au petit matin . Avec Carla , c 'est du sérieux. Et ce n'est au JDD de fixer une date . Quant aux photographes , qu'ils ne viennent pas ! on ne s'en portera que mieux et on ne parlera plus d'instrumentalisation.
Anita Aussaire (LCI) : François Fillon évoquait un état en faillitte . vos priorités ?
Réponse : on doit TOUT changer en même temps car tout est lié. Est ce la fin des 35 H en 2008 ? : OUI ! réponse catégorique
Puis Nicolas Sarkozy , très brillant, balaya d'une implaccable démonstration toutes les autres questions comme son salaire, sa chute dans les sondages, le remaniement ministériel etc..
Conclusions : Après un état des lieux et l'énumération des orientations politiques très conceptuelle, le chef de l'Etat n'a pas vraiment annoncé de mesures concrètes. Il souhaite travailler davantage dans le qualitatif pour améliorer la vie des Français et s'attaquer aux effets pervers du capitalisme avec une répartition des bénéfices et des stocks options . Enfin , la globalisation n'exclut pas un retour à une véritable protection de nos entreprises en proie aux attaques boursières. Un grand show comme il en fit lors de la campagne. Les Français l'ont élu pour êtrre actif (on avait remarqué) et dans tous les secteurs , il y a urgence car ces mêmes Français attendaient, rêvaient , imploraient ce véritable changement depuis des années.(sic). Alleluia

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Richard Kirsch 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte