Magazine France

Pas d’audit pour Ségolène

Publié le 08 janvier 2008 par Jlhuss

… auto-satisfaction évaluation

L’audit, exercé par un auditeur, est un processus systématique, indépendant et documenté permettant de recueillir des informations objectives pour déterminer dans quelle mesure les exigences satisfont aux référentiels du domaine concerné.” (définition dans Wilkipédia !)

Alors que le Président de la République fait ainsi évaluer ses ministres, (cf note) Ségolène Royal n’éprouve aucun état d’âme à “s’auditer” elle même, se considérant comme l’espoir du PS :

En 2008,

“J’ai bien l’intention de m’engager à fond, de servir à fond en m’impliquant totalement. Il faut d’abord continuer à bouger les lignes politiques (…), et définir ce qu’est une nouvelle force poli

… auto-satisfaction évaluation

“L’audit, exercé par un auditeur, est un processus systématique, indépendant et documenté permettant de recueillir des informations objectives pour déterminer dans quelle mesure les exigences satisfont aux référentiels du domaine concerné.” (définition dans Wilkipédia !)

Alors que le Président de la République fait ainsi évaluer ses ministres, (cf note) Ségolène Royal n’éprouve aucun état d’âme à “s’auditer” elle même, se considérant comme l’espoir du PS :

En 2008,

“J’ai bien l’intention de m’engager à fond, de servir à fond en m’impliquant totalement. Il faut d’abord continuer à bouger les lignes politiques (…), et définir ce qu’est une nouvelle force politique à gauche (…)

Je suis au service de la gauche, de la France aussi, car j’ai une responsabilité en tant qu’ancienne candidate à l’élection présidentielle. J’ai soulevé beaucoup d’espoir, j’ai reçu beaucoup d’amour, j’en ai aussi beaucoup donné au peuple français”

Laurent Fabius, dimanche soir, invité de Moatti sur France 5 (Ripostes) ne semble pas l’entendre de cette oreille. Il semblerait plutôt dire ” OK, c’est bon … mais gardez votre amour …”

<>

Sans vouloir revenir outrageusement sur ce débat controversé de “l’évaluation“, je ne peux que sourire en entendant le début de polémique relatif au choix des critères du bureau privé d’évaluation. C’est en particulier le cas pour ceux concernant le Ministre de l’Education Nationale. Les syndicats, les opposants, les journalistes déclarent “Ce ne sont pas ces critères là qu’il fallait retenir … Et les enfants là dedans …” etc. etc. Démontrant bien, ainsi, comment on transforme un débat de fond en querelles d’artifices! Il suffira ensuite de mettre en route un sondage et …roule ma poule!

En fait Ségolène a raison … rien ne remplace l’auto-évaluation :

tique à gauche (…)

Je suis au service de la gauche, de la France aussi, car j’ai une responsabilité en tant qu’ancienne candidate à l’élection présidentielle. J’ai soulevé beaucoup d’espoir, j’ai reçu beaucoup d’amour, j’en ai aussi beaucoup donné au peuple français”

Laurent Fabius, dimanche soir, invité de Moatti sur France 5 (Ripostes) ne semble pas l’entendre de cette oreille. Il semblerait plutôt dire ” OK, c’est bon … mais gardez votre amour …”

<>

Sans vouloir revenir outrageusement sur ce débat controversé de “l’évaluation“, je ne peux que sourire en entendant le début de polémique relatif au choix des critères du bureau privé d’évaluation. C’est en particulier le cas pour ceux concernant le Ministre de l’Education Nationale. Les syndicats, les opposants, les journalistes déclarent “Ce ne sont pas ces critères là qu’il fallait retenir … Et les enfants là dedans …” etc. etc. Démontrant bien, ainsi, comment on transforme un débat de fond en querelles d’artifices! Il suffira ensuite de mettre en route un sondage et …roule ma poule!

En fait Ségolène a raison … rien ne remplace l’auto-évaluation :

<>

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte