Magazine High tech

MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]

Publié le 08 novembre 2010 par Mac Québec

Lors de la conférence d’Apple qui annonçait justement la nouvelle suite iLife ’11 et Mac OS X 10.7 Lion, je me demandais si le MacBook Air était vraiment une révolution. Oui, il est bien beau et contient un SSD, mais en quoi est-il vraiment différent de son prédécesseur? Est-ce qu’Apple ne l’a tout simplement que « redessiné » ?

En un mot, non ! Et un autre mot pour le décrire : révolution !

Design

Bien que le design du MacBook Air soit nouveau, la première chose qu’ont observé les Geeks qui sont allés voir le site d’Apple, c’est la présentation en première page du MacBook Air. Pour la première fois, Apple nous présente un produit sur fond noir, suivi d’une transition vers la page régulière de son site web. Cela devait annoncer quelque chose de grand.

MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]

Le nouveau MacBook Air conserve la forme triangulaire de son profil avec une épaisseur allant de 0.3 cm à 1.3 cm. Il est aussi disponible en deux tailles,  soit le format 11″ ou 13″ et on peut configurer la quantité de mémoire vive et d’espace disque voulues. Sur le modèle 13″, le plus dispendieux, on peut aussi changer le processeur 1.86Ghz par un processeur plus véloce de 2.13Ghz.

Comme à l’habitude, Apple nous offre un portable fait d’une monocoque d’aluminium travaillée et je dois dire que malgré sa minceur il me semble bien plus solide que mon MacBook Pro (avant les monocoques)!

MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]

Ce nouveau modèle laisse tomber au passage l’adaptateur USB-Ethernet que certains trouvaient très utile. Vous devez maintenant l’acheter séparément pour 30 $. Mais il inclut maintenant un lecteur de cartes SD (modèle 13″ seulement) ainsi qu’un Mini DisplayPort et conserve les deux ports USB de la génération précédente.

Au sujet de l’écran, pas de Retina Display par ici comme sur l’iPhone 4, mais bien la même résolution que le MacBook Pro 15″, mais sur un écran 13″. Nous avons donc une résolution de 1440×900 et beaucoup plus de points par pouce, soit 128 comparé à 110.

J’ai entre les mains depuis presque une semaine, le modèle 13″ avec processeur 1.86Ghz, 2 Go de mémoire vive et 128 Go d’espace disque. Je vous livre donc mes impressions de ce nouveau produit et surtout plusieurs vidéos et quelques bancs d’essai de performances

;)

MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]

Caractéristiques

  • Taille de 11″ ou 13″, écran DEL
  • 2 ou 4 Go de mémoire vive (soudée)
  • 64, 128 ou 256Go d’espace disque
  • Processeur de 1.4 Ghz ou 1.6 Ghz (11″), 1.86 Ghz ou 2.13 Ghz (13″)

Performances

C’est là que le plaisir commence !

MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]

Disque SSD et disponibilité

Le gros changement par rapport aux autres ordinateurs portables d’Apple, c’est l’intégration de la technologie issue de l’iPad (et de l’iPhone). Le disque SSD est en réalité une simple carte qui s’insère sur la carte même. De cette façon, on économise beaucoup d’espace, 90% d’après Apple, et cette dernière y a ajouté la technologie Instant-On qui permet au MacBook Air de dormir jusqu’à 30 jours en mode veille.

L’utilisation d’un disque SSD permet d’accéder au contenu du disque bien plus rapidement qu’avec un disque à plateau conventionnel. J’ai préparé pour vous un petit démo qui montre la vitesse de démarrage du MacBook Air et le temps qu’il prend pour s’éteindre.

Démarrage & arrêt

Rapide, non? Environ 13 secondes pour un démarrage à froid et moins de 2 secondes pour l’arrêt ! Puisqu’on parle de rapidité du SSD, j’ai un autre exemple à vous montrer. Si vous faites du développement d’application iPhone, vous savez que ça prend quand même du temps compiler et exécuter votre projet dans le simulateur d’iPhone. Avec mon MacBook Pro, ça prend environ 30, voire 40 secondes pour faire le tout. Notez le temps que met le MacBook Air à effectuer ces opérations :

Compilation et exécution Xcode

Pour une utilisation avec les logiciels habituels, tout est bien évidemment plus rapide, mais là où j’ai trouvé que c’était vraiment bien, c’est lorsque j’essaies de lui faire un stress test où plusieurs applications s’exécutent en même temps, que je télécharge des torrents et d’autres fichiers tout en visionnant un film en plein écran Eh bien, il n’est même pas devenu chaud ! À une seule reprise, après 4 heures sur la même table, le dessous du MacBook Air n’était que tiède. Et ce, sans jamais entendre un ventilateur!

Le silence du MacBook Air est à mon avis un de ses gros avantages versus les MacBook et MacBook Pro, c’est comme un iPad avec Mac OS et un clavier!

:P

MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]
MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]

Bancs d’essai de performance

Autonomie. Maintenant, passons aux choses sérieuses! La première chose que j’ai voulu tester, c’est la durée de la pile qui d’après Apple peut durer 7 heures. Est-ce vrai? Eh bien oui! J’ai chargé le MacBook Air en avant-midi, je l’ai ensuite utilisé environ une heure et j »ai continué 4.5 heures le soir et la pile indiquait 31%! Avec le même type d’utilisation, j’aurais même pu facilement dépasser les sept heures. Très impressionnant!

GeekBench. Pour ceux qui ont un Mac, GeekBench est un incontournable et ce MacBook Air a obtenue 2718 points.

MacBook Air 13″ (2010) d’Apple [Test]

Pour le plaisir, j’ai aussi roulé GeekBench sur mon Dell E6500 au travail, et il n’a obtenu que 2558. Et il possède un Core 2 Duo 2.8Ghz. On dirait bien que ce qui tue mon Dell, c’est son disque dur très lent et c’est bien ce qui permet au MBA d’obtenir un meilleur score que des machines d’apparence plus véloce.

Xbench. Ensuite je lui ai fait passer le test d’Xbench. Voici le détail des résultats: 164.02

Noter que le résultat au test d’écriture de 153 Mo/s et de lecture de 169 Mo/s est tout de même impressionnant. Sauf que si on considère que Crucial fait du 228 Mo/s en lecture et 200 Mo/s en écriture, il reste de la place à amélioration et je suis certain que nous allons voir d’autres compagnies fournir des disques SSD au format du MacBook Air. PhotoFast a déjà annoncé un disque SSD de 256Go d’un format compatible.

Mise-à-jour: Toshiba vient tout juste d’annoncer des disques SSD, appelés Blade X-gale,  au même format et avec les mêmes capacités que les MacBook Pro. Le disque de 256 Go fait 3.2mm d’épaisseur comparé aux autres de 2.2mm. Reste à voir s’il y a de la place dans le MacBook Air pour cette « grosse «barrette ».

QuickBench. Comme à l’habitude, je vous fournis le résultat du banc d’essai de QuickBench sous forme d’un graphique.

QuickBench 4 sur le MacBook Air

Comme vous pouvez le voir, on obtient ici 215 Mo/s en lecture et 200 Mo/s en écriture! Pour avoir installé Xcode très rapidement, je peux vous dire que c’est vraiment agréable d’utiliser ses vitesses tous les jours!

De plus, un banc d’essai de Call of Duty (Timedemo) offre  trois fois plus d’images-seconde que le MacBook Air de 2009! Apple dit 2.4x, mais il s’agit d’un chiffre très conservateur. Et si on compare le MacBook Pro 13″ du moment avec le MacBook Air 13″, et bien le MacBook Air l’emporte (source).

De plus, en jouant à des jeux sur Steam, j’ai réussi à faire démarrer le ventilateur! J’ai l’air surpris, c’est qu’avec une utilisation bureautique intense, je n’ai jamais réussi à le faire. Il faut probablement utiliser bien plus de puissance et inclure la carte vidéo pour que la chaleur se dégage vraiment et que le ventilateur soit nécessaire. Il est par contre bien plus silencieux que je ne le croyais. Beaucoup moins dérangeant que l’hélicoptère dans mon MacBook Pro.

Points positifs et négatifs

Points positifs

  • Design
  • Performance du disque SSD
  • Utilisation pratiquement silencieuse
  • Légèreté

Points négatifs

  • Assez dispendieux
  • Clavier non rétro éclairé

Conclusion

Je n’ai pas pu donner une note parfaite au MacBook Air pour la simple et bonne raison qu’en configuration suffisante pour remplacer un MacBook Air il devient bien trop cher. De plus, comme remplaçant d’un netbook c’est encore pire. Les prix débutent à 1100$ et c’est encore  trop cher pour un netbook, sauf qu’à la défense du MacBook Air, c’est beaucoup plus qu’un netbook! À moins que vous n’ayez absolument besoin du modèle 11″, je vous recommande le modèle 13″ avec un peu plus de mémoire si possible. Le disque SSD pourra être changé plus tard, mais pas la mémoire qui reste soudée à la carte mère.

Les performances de ce MacBook Air sont vraiment impressionnantes et je vois bien la gamme complète de MacBook utiliser ces nouveaux disques SSD. La haute résolution est la bienvenue et rend enfin l’utilisation d’un écran 13″ possible. Je ne peux pas dire si le 11″ peut en faire autant, car je ne l’ai pas essayé.

Finalement, l’expérience est bien plus agréable que je ne me l’imaginais. Le silence, la légèreté de l’appareil et sa température toujours froide au toucher lui donnent beaucoup de points dans mon estime. Apple a vraiment réussi à créer un remplaçant digne de ce nom au MacBook Air précédent.

MacBook Air
Note de l’évaluation: 95%
Recommandé: Oui, très

Liens

MacBook Air


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mac Québec 2608 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine