Magazine Immobilier

L’investissement locatif : avantages et inconvénients

Publié le 09 novembre 2010 par Efficity @Efficity

L’investissement locatif consiste à acheter un bien immobilier pour le louer aussitôt. Le but ? Se forger un patrimoine pour le transmettre à vos petits-enfants et avoir des revenus complémentaires afin d’envisager une retraite facile.

L’investissement locatif : avantages et inconvénients

Des avantages fiscaux indéniables


Choisir l’investissement locatif peut s’avérer être un excellent investissement. La pierre restant, même en période de crise, un investissement refuge. La loi de Robien adoptée le 3 avril 2003 ainsi que la loi Borloo du 1er août 2003 offrent une économie d’impôt séduisante aux investisseurs. Ces deux lois permettaient, avant l’arrivée de la loi Scellier, l’amortissement du prix d’achat d’un bien en location. Sera déduit une fraction de ce prix des revenus de la location.
Ces avantages sont accordés sous certaines conditions. Votre dossier sera étudié en fonction de plusieurs critères, en premier lieu, les caractéristiques du marché local.

Est-ce rentable ?


Calculer la rentabilité de l’acquisition est indispensable avant tout achat. Il suffit de faire le rapport entre le loyer annuel escompté et le prix d’achat. Il faudra faire intervenir à un moment donné les avantages fiscaux (qui dépendent du taux marginal d’imposition de l’investisseur et du régime fiscal de la formule).
L’investissement locatif est alors un investissement à long terme car, au terme de l’opération, l’investisseur peut espérer que le bien ait pris de la valeur. A lui ainsi de revendre son bien afin d’avoir une belle plus-value.



 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Efficity 479 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine