Magazine Autres sports

Wade Phillips finalement congédié

Publié le 08 novembre 2010 par Sixverges
Wade Phillips finalement congédiéAu cœur d’une saison désastreuse, Jerry Jones a sorti Phillips de sa misère.
Le règne de l’ami Wade aura donc duré trois saison et demi, donnant une respectable fiche de 34-20 et de 1-2 en séries éliminatoires. C’est pas pire à première vue mais toutes les saisons des Cowboys ont le don de se terminer en queue de poisson. On a toujours eu l’impression que Phillips était incapable de bien exploiter le talent qu’il avait sous la main.
-En 2007, les Boys ont terminé avec une reluisante fiche de 13-3 avant de perdre leur premier match éliminatoire, 21-17 contre les Giants. Cette lamentable performance à domicile est devenue doublement amère car les G-Men ont gagné le Super Bowl…
-En 2008, les Boys se sont lamentablement écrasés à la semaine 17, se faisant massacrer 44-6 par les Eagles à Philly. Les joueurs ne s’étaient pas présentés ce jour-là même si une victoire assurait les Dallas d’une place en séries.
-L’an dernier, après une spectaculaire victoire contre les Eagles lors des wild cards, les Cowboys ont subi une raclée de 34-3 face au Vikings au 2e tour. Cette saison s’est avérée plutôt positive mais ça se terminait quand même mal.
-Ce qui nous amène à 2010, la saison de la catastrophe. Les Boys sont arrivés à la semaine 7 avec une fiche de 1-4 et Tony Romo s’est fracturé la clavicule lors du match contre les Giants. Les G-Men l’ont emporté 41-35 et à 1-5, les Boys étaient finis. Les deux dernières semaines, des défaites contre les Jags et les Packers, n’ont fait qu’ajouter l’insulte à l’injure.
C’est clair que Phillips n’a pas l’étoffe des grands coaches et on a souvent eu l’impression que l’équipe gagnait malgré lui. Il faut cependant commencer à se demander si les Cowboys sont aussi talentueux qu’on le pense. Tony Romo a connu bien des ratés au cours des années et la défensive est plutôt inégale.
C'est le rouquin OC Jason Garrett qui sera le coach par intérim. Celui-ci était une vedette montante il y a quelques temps mais aujourd'hui doit se considérer bien chanceux d'avoir une chance par intérim. Mettons que son play calling n'a pas aidé la cause de l'équipe.
Source: NESN

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines