Magazine Beauté

J'ai invité Christophe Robin dans ma salle de bain...

Publié le 09 novembre 2010 par Grainsdebeaute

Christophe-robin-soin-nuanceur-couleur
Et bien je n'aurais pas dû! Ou plutôt, ma première rencontre avec "l'artisan de la couleur" s'est révélée bien décevante... Explications d'une désillusion inattendue. 

Christophe Robin, c'est LA star internationale de la coloration. Les célébrités ne jurent que par lui, de Catherine Deneuve à Audrey Tautou en passant par Chiara Mastroiani. Et ce n'est pas un hasard si dans son salon au Meurice (pas moins!), un rendez-vous avec le maestro de la "colo" est facturé 400 à 600 €.

Naturellement, Christophe Robin a crée sa propre ligne de soins pour cheveux colorés, méchés ou sensibilisés. Très rapidement, stars et utilisatrices moins célèbres ont élevé sa Crème Lavante au Citron au rang de produit culte. Puis vint le lancement du Soin Nuanceur de Couleur, très bien accueilli sur la blogosphère. Ce sont donc ces deux soins là que j'ai fébrilement mis dans mon shopping bag du Printemps lors de ma petite virée parisienne. Et voilà le résultat:

Soin nuanceur de couleur

C'est quoi?

Une bonne idée à première vue! Un masque nutritif à coloration temporaire, sans paraben, sans silicone, sans oxydant et sans ammoniaque, à utiliser aussi bien sur cheveux naturels que sur cheveux colorés et méchés. 4 teintes sont disponibles et je choisis la nuance "brun froid" pour donner de l'éclat à mes cheveux châtains non colorés et "teinter légèrement mes (quelques) cheveux blancs de nuances caramels".

Les petits plus

  • Un parfum poudré très agréable qui se démarque résolument des produits colorants classiques
  • Une texture gélifiée (un peu comme de la "jelly"!) facile à doser et qui ne coule pas à l'application
  • Un réel effet douceur sur la chevelure

Les gros moins

  • Son temps de pause: la conseillère du Printemps m'avait pourtant prévenu que pour obtenir un résultat, 30 mn ne suffisaient pas, contrairement aux indications du packaging... Mais la perspective de rester 1 heure complète à greloter en peignoir avec ce masque sur les cheveux ne me séduisant guère, j'ai choisi un temps de pause de 30 mn pour mon premier essai. Le résultat? Néant en terme de coloration... Mes cheveux sont certes plus doux mais je ne note aucun effet sur la couleur et la brillance et mes quelques cheveux blancs sont toujours bien présents.
    Pour mon deuxième essai, je laisse donc poser 1 heure complète. Et là, j'obtiens des résultats visibles sur la brillance de mes cheveux.
  • L'effet s'estompe trop rapidement. Le packaging indique que les reflets s'estompent au bout de 3 à 5 shampooings. En réalité, dès le shampooing suivant (même effectué avec la Crème lavante au Citron!), mes cheveux perdent toute leur brillance si difficilement acquise...
  • Peu ou pas d'effet sur les cheveux blancs, alors que je n'en ai que très peu à couvrir...

Verdict: Si vous avez les cheveux naturels, passez votre chemin! C'est un soin contraignant (1 h de pause nécessaire pour avoir un effet), qui soigne bien le cheveu mais ne lui apporte qu'une brillance bien trop éphémère, sans teinter les cheveux blancs.


Au final, je pense que c'est le positionnement de ce produit qui cloche: il doit parfaitement convenir aux cheveux colorés et méchés mais se révèle décevant sur cheveux naturels. Par ailleurs, le mode d'emploi indique un temps de pause de 5 à 30 minutes qui se révèle largement insuffisant. Des erreurs marketing qui peuvent entraîner une grosse déception de certaines clientes... Personnellement, je finirai le pot pour donner ponctuellement un coup d'éclat à mes cheveux à l'occasion d'une sortie. Mais une fois terminé, je n'en rachèterai pas...

Dans mon prochain billet, je vous parlerai de mon expérience avec la Crème Lavante au Citron!

Soin nuanceur de couleur de Christophe Robin, 35€ le pot de 250 ml


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Grainsdebeaute 617 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines