Magazine Info Locale

Tante Agnès.

Publié le 09 novembre 2010 par Esquermoise
Il est des jours plus tristes que d'autres.
On enterrait hier ma belle-sœur , emportée par une maladie foudroyante. Nous avions le même âge et avions fait notre scolarité ensemble de la 5ème à la terminale.
Elle avait une cohorte de 19 neveux, 38 petits-neveux, 6 arrière petits neveux. Beaucoup ont été accueillis dans sa maison du bord de mer et elle a remplacé la maman de ceux qui l'avaient perdue.
Elle aimait les animaux, les chiens particulièrement: Plouc, Stan, Caline, Mick, Océane, tous hyper choyés, et, dans son jardin, où tout était prévu pour eux, les oiseaux dansaient un incessant ballet.
Agnès aimait les ciels étoilés ou parcourus de nuages ourlés de lumière, brodés de couleurs, le spectacle toujours changeant de la mer. Botaniste, elle s'intéressait aux fleurs, surtout à celles qui s'introduisaient subrepticement dans son univers. Elle cultivait la douceur , la patience, la joie , la délicatesse et savait aussi s'isoler dans sa bulle et s'entêter dans ses convictions, tout en prônant l'écologie sous toutes ses formes.
Charles, son frère, missionnaire, a prononcé l'homélie. Il a raconté qu'en Afrique, c'est un privilège rare d'atteindre l'aube de ses 80 ans quand la moyenne de vie est de 50 ans, et que ça se fête par au moins trois nuits de festivités...
Agnès a rejoint un monde de chiens, d'oiseaux et de fleurs, au bord de la mer.
Tante Agnès.

Tante Agnès.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Esquermoise 113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine