Magazine Asie

Novembre à Canton

Par Unefilleenchine

Novembre à Canton

Un mois sous le signe des Jeux Asiatiques, du 12 au 27. L’occasion de :
- regarder passer la flamme, ce matin à Binjiangdonglu, par relais de cent mètres : d’abord les bus de police, puis les bus d’athlètes, le relais qui arrive et on remballe tout le monde jusqu’au prochain stop, à cent mètre donc. Même que j’aurais pu porter la torche moi aussi.
- aller voir les épreuves, pour ceux qui ont pu avoir des tickets. Nous on n’a pas réussi : site indisponible, bureaux de vente pas clairement identifiés, pas de compte ICBC (la banque officielle chargée de la vente des tickets…) : reste à aller en chercher aux portes du stade… Dommage pour l’équitation en tous cas, d’autant plus que les épreuves se déroulent dans le Guangdong et non à Hong Kong comme lors des JO de Pékin en 2008.
- profiter des répétitions de la cérémonie d’ouverture, à grands coups de feux d’artifice, qui promettent d’être impressionnants. La première série a retenti jeudi, la suivante samedi et on en attend une autre mercredi.
- rester chez soi (et regarder les épreuves à la télé donc) : entre la circulation alternée depuis le 1er novembre et l’assignation à résidence le soir des cérémonies d’ouverture et de clôture avec policier sur le pallier pour les riverains (du vécu pour la répét de la semaine dernière), l’ambiance est au cocooning. Notez que l’assignation à résidence est une chance, les riverains un peu trop riverains avec vue directe sur la tribune et la scène sont sommés de quitter les lieux pour l’événement.
- prendre le bus gratos mais finalement pas. Le gouvernement local avait décidé une gratuité des transports publics du lundi au vendredi du 1er novembre à la fin des jeux paralympiques, mais a retiré sa mesure au bout d’une semaine étant donné l’affluence dans les bus et les rames de métro, notamment à proximité des sites touristiques. De (trop) nombreux habitants de la campagne en ont profité pour venir dans le centre, admirer la tour télé ou la ville nouvelle ; tai piaoliang le ! (trop belle)
- tester les nouvelles lignes de métro, ouvertes le 30 octobre, dont celle qui relie le centre ville à l’aéroport en une quarantaine de minutes (12 rmb, vs 100 mini pour le taxi et 35 environ pour le bus) – profiter du ciel bleu, effet positif de la circulation alternée, de la fermeture de nombreuses usines et de l’explosion de « bombes anti-pollution » ; il m’a fallu du temps pour y croire mais apparemment c’est vrai.
- inaugurer les nouveaux parcs, terrains de sport et l’aire de jeux géante d’Ersha Dao, enfin exploitée à sa juste valeur – aller au concert. Programmation très riche ce mois ci dans le cadre du Canton Asian Music Festival, notamment le 14  avec Lang Lang et le 17 , avec le violoncelliste Yo-Yo Ma pour la clôture du festival, tous deux accompagnés par le Guangzhou Symphony Orchestra. (Xinghai Concert Hall, tickets de 80 à 1280 et 1680 rmb)

Bons Jeux !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unefilleenchine 832 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog