Magazine Médias

Tir de flash-ball à Montreuil : deux plaintes contre la police

Publié le 09 novembre 2010 par Mcetv

http://static.mcetv.fr/img/2010/11/flashball-468x264.jpg

Geoffrey, l’adolescent blessé au visage par un tir de flash-ball ne perdra pas l’usage de son œil, mais devra subir une nouvelle opération. La famille et la mairie de Montreuil portent plainte
Geoffrey, l’adolescent de 16 ans qui avait été blessé au visage par un tir de flash-ball à Montreuil le 14 octobre, dans le cadre des manifestations contre la réforme des retraites n’a pas perdu la vue. Il souffre toutefois d’un décollement de la rétine sur l’œil touché, œil où son acuité visuelle a été réduite à 1,25/10. Souffrant également de nombreuses fractures au visage, il ne peut toujours pas se nourrir d’aliments solides.
« Colère extrême »

Sa famille a porté plainte pour « coups et blessures volontaires avec une arme de 4e catégorie » et la mairie de Montreuil (dirigée par Dominique Voynet) pour « mise en danger délibérée de la vie d'autrui », a fait savoir vendredi leur avocat Me Jean-Pierre Mignard. L’IGS (inspection générale des services), soit la police des polices, a été saisie de l’enquête.
La mère de Geoffrey a déclaré à BFM TV avoir « une colère extrême » et que si « les pires craintes sont passées à l’heure actuelle », « cette lourde opération, ces plaques de titane à vie qu’il va conserver sur le visage, ce sont des choses intolérables ».
La vidéo de BFM TV :



Flash-ball : la mère du lycéen témoigne
envoyé par BFMTV. - L'actualité du moment en vidéo.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mcetv 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines