Magazine Société

Près de 400 millions d’euros de fraudes à la « Sécu »

Publié le 09 novembre 2010 par Lecriducontribuable

La Sécurité sociale a mis au jour des fraudes portant sur 384 millions d’euros en 2009, soit 68 % de plus qu’en 2006, selon des données présentées à l’Assemblée nationale et publiées mardi par le quotidien Les Echos.

Ce chiffre ne signifie toutefois pas que les fraudes augmentent, mais provient d’une forte hausse des contrôles menés par chaque branche de la Sécurité sociale. Les caisses de sécurité sociale débusquent une série d’abus, qui vont de la fraude au RSA au trafic de Subutex (substitut à l’héroïne), en passant par le travail au noir et les hôpitaux gonflant les facturations. Frédéric van Roekeghem, son directeur, estime qu’il est difficile de chiffrer l’ampleur de la fraude potentielle. « L’ordre de grandeur que nous considérons comme à peu près fiable est de l’ordre de 1 % des dépenses », dit-il.

La Cour des comptes juge que la Sécurité sociale sous-estime encore largement l’ampleur de la fraude et ne mène pas assez bataille contre ceux qui trichent.

Concernant la branche des allocations familiales, la fraude au RSA (revenu de solidarité active) pèse pour 70 % des montants des fraudes. Mis en place par Martin Hirsh, alors haut commissaire aux solidarités actives, le RSA est un revenu différentiel qui complète des aides sociales et vise à rendre plus intéressant un retour au travail qu’un maintien dans des dispositifs d’aide.

(Source)

Articles similaires :


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lecriducontribuable 47178 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine