Magazine

Brandade de morue aux courgettes et aux artichauts

Publié le 09 novembre 2010 par Gwensc

La cuisine, c’est l’art d’utiliser les restes ou ce que l’on a sous la main (dans les placards, les corbeilles, les réfrigérateurs et les congélateurs). On ne le dira jamais assez. Et simplicité et  rapidité ne riment pas avec mauvais. Des pommes de terre (un peu, très peu), de la morue dessalée (beaucoup), des herbes (persil, ciboulette, cerfeuil voire romarin, à volonté), de l’ail et l’on revisite en un tour de main la brandade de morue. “Revisiter” car mieux vaut ne pas rentrer dans la querelle de la brandade de morue, avec ou sans pomme de terre, sans parler de l’assaisonnement. Des fonds d’artichauts dans le fond d’un sac au congélateur  se marient parfaitement avec le poisson et la pomme de terre (et le romarin). Des courgettes fraiches du marché apportent leur verdure, leur pulpe aqueuse, leur légèreté. Un tour de fleur de sel gris et de poivre long et il n’y a plus qu’à déguster.

Brandade de morue… et un peu plus, courgettes et artichauts

Brandade de morue aux artichauts et aux courgettes

vite fait, bien fait

Progression

Détailler les courgettes en cubes et les cuire à la vapeur pendant quelques minutes. Faire cuire les fonds d’artichauts selon les préconisations d’empli puis les escaloper (les couper en inclinant le couteau). Réchauffer la brandade aux herbes, ajouter les cubes de courgettes et écraser légèrement. Ajouter les artichauts. Saler avec de la fleur de sel gris, poivrer avec du poivre long. Ajouter du beurre ou de la crème épaisse (d’Isigny). Vérifier l’assaisonnement et servir aussitôt.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gwensc 805 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte