Magazine Bons plans

Arbitrage Assurance Vie

Publié le 09 novembre 2009 par Guylinier

Dans les contrats ou les tableaux comparatifs, la notion d’arbitrage assurance-vie apparaît fréquemment. Mais à quoi sert un arbitrage assurance-vie, et faut-il prêter une attention particulières aux frais qui y sont liés ?

Un arbitrage assurance-vie permet de modifier la nature des investissements, ou plus précisément, de les répartir différemment. Un arbitrage assurance-vie peut ainsi être nécessaire lorsque l’assuré change de projet, et décide par exemple de passer d’une politique d’investissement offensive à des placements plus sécurisés. L’arbitrage assurance-vie est parfois judicieux selon le contexte économique : récemment, les actionnaires liés directement ou indirectement au désastre hypothécaire américain ont pu limiter les dégâts grâce à l’arbitrage.

Un arbitrage assurance-vie est donc parfaitement inutile dans le cas de comptes mono-support. Un capital entièrement investi dans un fonds en euros devra passer par une procédure de transfert de contrat pour pouvoir changer la nature de ses investissements. Les arbitrages assurance-vie sont en revanche essentiels pour un compte multi-support, qui tire son intérêt dans la souplesse de gestion des unités de compte.

L’arbitrage assurance-vie a toutefois un coût, qui peut largement paralyser les assurés, et donc amoindrir les avantages liés aux unités de compte. Il faut donc se renseigner correctement sur les frais d’arbitrage avant de souscrire à une assurance-vie : une grande variété de placements sera parfaitement inutile si les arbitrages affichent des tarifs rédhibitoires. Dans les comparatifs, on constate que les arbitrages assurance-vie sont calculés selon un forfait en euros (15 euros le plus souvent) ou à partir d’un pourcentage, compris entre 0 et 1%.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guylinier 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines