Magazine

Brunch Masséna à la Cave de l’Os à Moelle

Publié le 16 décembre 2007 par Chrisos

La Cave de l’Os à Moelle, 181 rue de Lourmel, 75015 Paris.
Tél. : 01 45 57 28 28 - Fax : 01 45 57 28 00.

Mon joker pour les déjeuners en groupe (à plus de huit) les week ends. Bien à partir de 3-4 personnes, et déjà testé en bande (une petite dizaine) en janvier 2007, j’aime bien cette adresse, heureusement pas à la portée de tout le monde puisqu’il faut être motivé ou connaitre pour aller au bout du 15e. Réservation pour 12 à 14h. Après une promenade à vélo dans les 7e et 15e arrondissements, je gare mon vélo juste devant la Cave de l’Os à Moelle et retrouve Christine, Denis et Guillaume, un peu avant 14h, à la grande table du fond.

La mayonnaise et les légumes à croquer : bâtonnets de carottes, choux-fleurs, radis, les assiettes de crudités (betteraves, carottes, céleri rapé), les pâtés : terrine de campagne, terrine de boudin noir, les oeufs et saucisson à l’huile, la grande marmite de soupe (champignons, lentilles), le plat du jour : filets de poisson (éperlan?) et polenta sur la vieille cuisinière, les assiettes de fromages, et les desserts : far breton, crumble aux pommes, (pas si) petits pots de crème (nature ou chocolat), le flan, les pruneaux au sirop, les écorces d’orange confites, les îles flottantes, le riz au lait… Tout ça les narguait et ils n’osaient pas commencer. L’avantage de cette formule “table d’hôte/buffet”, c’est :

  • qu’on n’est pas obligé d’attendre que tout le monde arrive pour commencer à manger,
  • qu’on est un peu, comme a dit Christine, un peu comme chez ses grands parents, mais sans ses grands parents : des recettes classiques, simples, bonnes et bien faites
  • que c’est convivial, un peu donc comme chez pépé et mémé, ou comme à la maison, on se sert les uns les autres, on va couper du pain, on se passe les plats, à la bonne franquette,
  • on est tranquille, pas vraiment de problème de service : si on veut du vin ou à boire, on choisit dans les casiers (prix très abordables, plusieurs bouteilles de vin plus que correct autour de 10€, pas de droit de bouchon, ça peut monter au dessus de 40-50€ pour de très bonnes choses), et 30 secondes après la bouteille est débouchée et sur la table, c’est facile.

Céline et Anaïs arriveront un peu après, puis ce sera au tour d’Arnaud et de Pierre-Olivier (qui ne trouvaient pas la rue de Lourmel, hum…). On se sert, on se ressert… À boire, ce sera finalement trois bouteilles de Côtes du Ventoux 2006 (~10-11€, Domaine de la Ferme Saint-Martin, clos les Estaillades, bio), pas un grand cru, mais ça passait très bien avec ce déjeuner, bon rapport qualité prix. Et c’est assez amusant, le goût change n peu d’une bouteille à l’autre…

Petite pause avant le fromage, pour attendre les arrivées de Sofia et Nicolas (back from NY pour les fêtes de Noël et de fin d’année). Ils arriveront finalement en même temps, nous souffleront donc un peu pendant qu’ils rattrapent (une partie de) leur retard. On testera ensuite les chèvres, assez frais, et les desserts…

Les estomacs bien remplis, on entamera une lente et agréable digestion, au chaud (alors que les drogués de la cigarette doivent sortir pour fumer). Cafés pour certains (il semble que ce soit une machine non professionnelle, ce qui explique que certains étaient un peu impatients), on discute encore un peu, et puis Anaïs, qui devait prendre son train pour rentrer à Toulouse, donne le signal du départ… Un peu moins de 26€/personne, la majorité des convives a eu l’air d’apprécier l’adresse. Ils reviendront peut-être, moi surement.

Brunch Masséna Cave l’Os Moelle

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog