Magazine High tech

[TEST] Call of Duty : Black Ops

Publié le 15 novembre 2010 par Thepoussin

Treyarch  nous propose cette année encore un nouveau Call of Duty. Ce n’est évidemment pas une surprise, loin de là, mais la question existentielle de savoir s’il sera aussi bien, voir mieux,  que la version précédente, brûle toujours les lèvres. Comment raviver la flamme après déjà 6 opus ayant tour à tour battu tous les records de vente dans le domaine du FPS ? C’est ce que je vais tenter de vous expliquer dans ce test « made in maison ».

[TEST] Call of Duty : Black Ops

Un solo court mais plaisant

L’histoire se déroule dans les années 60 principalement, avec dès le début un  rappel historique afin de rafraichir nos vieux cours d’histoire-géo : le débarquement de la Baie des Cochons à Cuba qui fût un échec cuisant pour nos amis Ricains, le programme Soyuz, la Guerre Froide, etc etc…. Sans vouloir spoiler l’histoire de ce mode solo, vous incarnerez le capitaine Alex Mason qui, lors d’un interrogatoire légèrement musclé, aura de nombreux flash-back sur son épopée à Cuba, dans les goulags de Vorkuta, dans les montagnes de l’Oural, dans l’Arctique, le Vietnam ou encore au Pentagone.  Bref, vous verrez du pays. Et c’est bien là le côté plaisant de ce solo : les missions sont extrêmement variées, aussi bien du côté géographique que du côté du gameplay : vous aurez en effet la possibilité de conduire un hélicoptère, de sauter de toit en toit, de descendre en rappel, de piloter un bateau, et plein d’autres choses encore. Un gameplay varié et très plaisant.

La bande sonore, mises à part les quelques appréciables musiques en relation avec l’époque (Good Morning Vietnam bien entendu), est plutôt en deça de d’habitude. Les explosions des grenades font « ploche » et les dialogues ne sont pas du tout synchro avec les mouvements des lèvres des personnages : çà fait tâche tout de même de nos jours… Tout comme la bande son, les graphismes sont beaux, mais ne cassent pas la baraque non plus. Un Medal of Honor est bien mieux réalisé à mes yeux. Question durée de vie, un petit 5 heures pour finir le jeu en mode normal. Par contre, si vous voulez faire durer le plaisir, allez directement en mode vétéran : certaines missions vous prendront alors minimum 1 heure tellement la difficulté est élevée. Un bon moyen pour faire durer le plaisir…

[TEST] Call of Duty : Black Ops

Mais un multi hors norme

Mais là où Call of Duty Black Ops fait toute la différence, c’est bien entendu sur son mode multi-joueurs online. Jamais un jeu n’avait atteint une telle diversité dans les modes de jeu. Vous avez bien entendu les traditionnels « match à mort en équipe », « Domination », « Quartier Général », « Démolition », « Capture de drapeaux ». Mais de nouveaux modes sont apparus : les matchs à paris (pas la ville, hein, paris du verbe parier …). Ici, rien de traditionnel. Dans le mode Gun Game par exemple, vous commencez avec un simple pistolet, et à chaque frag, vous avez une arme différente. Le premier à fraguer avec toutes les armes est le vainqueur. Mais il existe également un mode avec uniquement l’arbalète et le tomahawk,  la possibilité de miser de l’argent sur un défi particulier (miser 20 afin de gagner 50 si vous faites un cut dans le dos à l’un de vos adversaire durant la prochaine partie par exemple), et pleins d’autres encore, comme un mode avec des bots afin de s’entrainer seul ou entre amis.

La particularité donc de cette année, c’est l’introduction d’une monnaie. Ne me demandez pas le nom, je n’en ai aucune idée, mais celle-ci sert à acheter les armes, accessoires, atouts, que vous débloquerez au fur et à mesure de votre avancée dans le multi.

Une autre nouveauté encore est le mode vidéo : vous avez la possibilité de revoir vos parties récentes, de couper certaines scènes, et de les envoyer sur youtube. Le seul bémol est la durée maximale de ces vidéos : 30 secondes maximum. Un peu court à mon avis, mais cette option à déjà le mérite d’exister.

Côté gameplay du multi, c’est du COD pur et dur : les déplacements sont rapides et fluides, les parties sont intenses, et pour une fois, il n’y a pas trop de sniper (il faut dire aussi que les cartes ne s’y prêtent pas cette année). A noter également la possibilité d’être allongé : çà permet ainsi de faire de belles cascades entre amis.

[TEST] Call of Duty : Black Ops

Côté graphismes, Treyarch ne s’est pas foulé par contre. Autant les cartes sont diverses et variées ( il y en a une douzaine) et plutôt bien pensées, autant les graphismes datent un peu : on a l’impression de jouer à COD 4, et ma rétine ne s’en remet toujours pas… mais bon, une fois en partie, on oublie vite les graphismes pour profiter du jeu en lui-même.

[TEST] Call of Duty : Black Ops

Le mode Zombie est également présent, et jouable jusqu’à 4 joueurs online. Ce n’est franchement pas mon mode de jeu de prédilection, mais il en faut pour tous les goûts…. Un petit jeu, dénommé DOA est également présent sur la galette : sympathique mais sans plus, je ne me suis franchement pas attardé dessus.

Pour conclure

Treyarch nous propose un Call of Duty bien étoffé côté multi-joueurs cette année, et nul ne pourra dire le contraire. Le solo est plaisant, mais il faut attendre la fin de celui-ci afin de comprendre toutes les subtilités du scénario, ce qui en rebutera certainement plus d’un. Le seul gros défaut du jeu est pour ma part les graphismes. J’ai la forte impression d’être revenu 2-3 ans en arrière, surtout après avoir joué à un Medal of Honor qui domine largement le débat sur ce point.

Cà n’en reste pas pour le moins un très très bon FPS avec des records de ventes explosés encore cette année, et largement justifiés.

Note : 17/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thepoussin 261 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte