Magazine France

Remaniement : La fin de la rupture

Publié le 15 novembre 2010 par Patjol

François FillonLe remaniement annoncé hier marque la fin de la rupture sarkozyenne. Sarkozy s'est construit en contradiction avec Chirac, et il a voulu innover une fois installé au pouvoir.

Il a fait venir des ministres de gauche dans son gouvernement, c'est fini. L'ouverture a fait la preuve de son échec. A part Martin Hirsch, on n'a pas vu la différence entre un ministre de droite et un ministre d'ouverture.

Il a ouvert son gouvernement à la diversité, c'est fini aussi. Les Dati, Yade et Amara sont virées.

Qui sont les poids lourds du gouvernement ? Juppé et MAM, deux piliers du chiraquisme. Et je ne compte pas les ex-villepinistes qui ont cédé aux sirènes d'un maroquin ministériel.

Il a construit une nouvelle relation entre Président et Premier ministre. Il semble aussi que ce soit fini. Fillon s'est tellement fait  discret qu'il incarne maintenant la protection rassurante que les Français attendent de leurs responsables politiques quand l'activisme, voire l'agressivité de Sarkozy inquiète. Cette posture rassurante a tellement réussi à Fillon que sa popularité l'a rendu incontournable pour Matignon. Résultat, on va retrouver un rapport de forces plus classique entre les deux têtes de l'exécutif.

D'autant plus que Sarkozy a besoin de peaufiner son image de Président, et que l'actualité va mettre en avant son action internationale. Fillon, lui, restera à Paris pour s'occuper des affaires intérieures.

Bref, la nouveauté de ce remaniement c'est un retour à la politique de droite classique. On prépare la présidentielle avec un gouvernement qui correspond à la base électorale d'un premier tour, en ménageant une ouverture au centrisme de Borloo pour le second. Parce que cette « éviction » de Borloo sert les intérêts de Sarkozy : Borloo retrouve sa liberté de parole. Il va cultiver sa différence, incarner une alternative plus sociale tout en restant loyal à Sarkozy. Le scénario idéal pour ratisser large en vue d'un futur deuxième tour.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Patjol 98 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines