Magazine Asie

Ciné-club : Shashi Kapoor

Publié le 16 novembre 2010 par Safran
Ciné-club : Shashi KapoorNé en 1938 à Calcutta, Shashi Kapoor, membre de la célèbre dynastie des Kapoor, est une personnalité marquante du cinéma hindi, qui a tourné dans quelque 150 films et qui a également produit plusieurs titres phares.
Il débute comme acteur, encore enfant, dans des films mythologiques avant d'être engagé par son frère aîné, Raj Kapoor qui réalisait son premier film, Aag (1949), puis Awaara (1951).
C'est Yash Chopra qui lui donne son premier grand rôle en 1961 dans Dharmputra.
Souvent qualifié de charmeur nonchalant, il tourne de nombreux films d'amourettes distrayantes suivis par quelques films qui marquent plus les esprits ; il choisit souvent des productions avec plusieurs stars, où le film ne repose pas sur ses épaules, comme les films avec Amitabh Bachchan où tous deux forment un duo qui remporte de nombreux succès, en particulier avec Deewar et Trishul, exemples types du cinéma des années 1970, réalisés par Yash Chopra.
Son rapprochement avec les Productions Merchant-Ivory l'amènent à tourner dans des films en langue anglaise destinés à l'Inde et à l'international. Ainsi, 3 films réalisés par James Ivory, Shakespeare Wallah (1965), Bombay Talkie (1970), Chaleur et poussière (1982).
Parallèlement, il mène une carrière de producteur à succès qui lui apporte deux Filmfare de meilleur film pour Junoon (Shyam Benegal, 1978), et Kalyug (Shyam Benegal, 1981).
Très touché par le décès de son épouse, l'actrice britannique Jennifer Kendal en 1984, il s'éloigne petit à petit des plateaux de cinéma pour gérer le théâtre de son père Prithviraj Kapoor avant de passer la main à sa fille.
Toujours vivant, mais handicapé, on ne le voit plus que très rarement.
Haseena Maan Jayegi (1968). Double rôle
Ciné-club : Shashi KapoorDeux amoureux se marient. Mais bientôt, le mari est appelé à la guerre où il fait la connaissance d'un autre jeune homme qui lui ressemble comme 2 gouttes d'eau. Ce dernier voudrait tuer l'autre et prendre sa place dans les bras de la belle... Le sort en décide autrement.
Une nouvelle variation sur les sosies, empreinte de suspense pour la pauvre jeune femme car elle ne sait pas... (et moi non plus, car je n'ai pas vu ce film).
Réalisateur : Prakash Mehra
Héroïne : Babita
Héros : Shashi Kapoor
Compositeurs : Kalyanji-Anandji
Chanteurs : Lata, Asha, Manna, Mohd. Rafi
Film non vu, mais j'aime les intrigues avec des sosies !
Deewar (1975). Drame familial
Ciné-club : Shashi KapoorDeux frères élevés par leur mère connaissent des chemins différents et vont s'affronter à l'âge adulte.
Oui, vous allez souffrir comme leur mère de voir le fils devenu policier enquêter sur les opérations juteuses mais frauduleuses de son frère.
Un rôle clé dans la carrière d'Amitabh Bachchan qui forme avec Shashi Kapoor un des plus beaux duos d'ennemis du cinéma des années 70. Un classique.
Réalisateur : Yash Chopra
Héroïnes : Nirupa Roy, Neetu Singh, Parveen Babi
Héros : Amitabh Bachchan, Shashi Kapoor
Compositeur : R.D. Burman
Chanteurs : Asha, Ursula Vaz, Manna, Kishore, Bhupendra Singh
Notre avis : 3,5/5
Junoon (1978) Drame historique
Ciné-club : Shashi KapoorPendant la révolte des cipayes contre les Anglais, en 1857, un propriétaire musulman recueille chez lui en secret 3 femmes britanniques et tombe amoureux de la jeune fille, dont il veut faire sa 2e épouse, au grand dam de la première.
Une chronique qui présente une période très agitée de l'histoire de l'Inde, considérée comme le premier pas vers l'indépendance.
Un vent d'amour et de violence souffle sur ce film dominé par des acteurs et actrices de tout premier plan. Belle reconstitution. Rythme un peu lent.
Réalisateur : Shyam Benegal
Héroïnes : Shabana Azmi, Nafisa Ali, Jennifer Kendal
Héros : Shashi Kapoor, Naseeruddin Shah
Compositeur : Vanraj Bhatia
Chanteurs : Asha, Jennifer Kendal, Jamil Ahmas, Mohd. Rafi
Notre avis : 2,5/5
In Custody (1993)
Ciné-club : Shashi KapoorA Bhopal (Madhya Pradesh), un professeur d'hindi, féru de poésie ourdoue, désire interviewer, pour une revue spécialisée, un grand poète ourdou qui vit en reclus avec ses épouses, souvent visité par des admirateurs profiteurs. L'interview n'est pas aisée à organiser, mais l'obstination du professeur aura raison de nombreux obstacles inattendus.
Ce beau film nostalgique, superbement interprété, est une ode à la poésie ourdoue qui perd petit à petit du terrain en Inde.
Réalisateur : Ismail Merchant
Héroïnes : Shabana Azmi, Sushma Seth
Héros : Shashi Kapoor, Om Puri
Compositeurs : Zakir Hussain, Ustad Sultan Khan
Chanteurs : Kavita, Shankar Mahadevan, Hariharan, Suresh Wadkar
Notre avis : 4/5


Et aussi : Waqt (drame cataclysmique, 1965), Satyam Shivam Sundaram (Amour, Raj Kapoor, 1978), Kala Patthar (Drame minier, Yash Chopra, 1979), Namak Halaal (Comédie/action, 1982)
    

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte