Magazine Asie

Goa, 16 novembre 1992

Publié le 16 novembre 2010 par Safran
Beaucoup de difficultés pour quitter Cochin par avion, toujours à cause de la mousson, car le petit avion de Goa Way a quatre heures de retard.La compagnie nous offre un tour de ville pour nous faire patienter : re-filets chinois, re-palais Hollandais, re, re, re… Imaginez notre tête !Nous arrivons enfin à Goa en fin d’après-midi et rejoignons Martine et Philippe au Baia do Sol. Ouf ! Nous avons failli manquer le repas qui marque la fin de leur voyage et mon anniversaire. Au menu, langoustes et calamars frits arrosés de Riesling local !
[Bon anniversaire]
Ce matin, avant de s’envoler pour Bombay et Paris, Martine me laisse son surplus : une cape pour la pluie, de la crème solaire, des bonbons à la menthe, des piles, de la citronnelle, trois rouleaux de PQ. Mais il leur reste encore cinquante kilos de bagages !
Nous sommes à Baga, tout au bout de l’immense plage de Calangute constamment sillonnée par des vendeuses de fruits, de paréos, shorts, chemises, pantalons en soie, par des cureurs d’oreilles et des masseurs, des vaches et des chiens.

Du côté des touristes, pas mal d’Indiens. Certains viennent faire des offrandes de fleurs à la mer, d’autres font trempette : les femmes s’assoient en sari dans vingt centimètres d’eau, et poussent de grands cris à l’approche d’une vague ; les hommes entrent dans l’eau en pantalon, et en ressortent trempés jusqu’aux genoux. D’autres se baignent en maillot de bain, mais gardent leur turban. Lorsqu’ils se prennent en photo, ils aiment bien avoir un touriste occidental à l’arrière-plan : un Anglais au teint laiteux, un routard baba-cool avec son Walkman sur les oreilles, ou deux Picard déambulant sur la plage.
Malgré le temps qui semble changer, nous décidons de rester à Goa jusqu’au 21 ou 22 novembre. Tant pis pour les temples, François pense qu’il faut mieux étudier le rut à Baga. Oh, oui, mon Seigneur et Maître !

Goa, 16 novembre 1992

L'extrémité nord de la plage de Baga



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La mousson vécue de l’intérieur à Goa

    mousson vécue l’intérieur

    La question des moussons est cruciale car l’agriculture dépend totalement du niveau des pluies Lire la suite

    Par  Gaiia
    VOYAGES
  • L’Inquisition de Goa, la relation de Charles Dellon (1687)

    L’Inquisition Goa, relation Charles Dellon (1687)

    L’Inquisition de Goa, la relation de Charles Dellon (1687) Etude, édition et notes de Charles Amiel & Anne Lima Charles Dellon est né en 1650 et... Lire la suite

    Par  Olivia1972
    ASIE, LIVRES
  • Goa, 18 novembre 1992

    Goa, novembre 1992

    Promenade vers Anjuna, à pied par le bord de mer. C’est jour de marché. Des étalages hétéroclites s’offrent à nous : artisanat du Cachemire, vendu uniquement pa... Lire la suite

    Par  Safran
    VOYAGES
  • Goa, 20 novembre 1992

    Goa, novembre 1992

    L'après-midi, virée à Mapusa, à 10 km à l'intérieur des terres. Nous traversons des paysages verdoyants ponctués par les taches blanches des petites églises et... Lire la suite

    Par  Safran
    VOYAGES
  • Goa, 8 septembre 1993

    Goa, septembre 1993

    Baga Beach avant la saison touristiqueC’est très pratique quand on est sur la côte ouest, car on voit arriver les nuages de la mousson, là-bas au-dessus de la... Lire la suite

    Par  Safran
    VOYAGES
  • Goa, 11 septembre 1993

    Goa, septembre 1993

    La plage aussi a son ambiance. Actuellement, les marchands sont plus nombreux que les touristes, alors difficile d’avoir cinq minutes de bronzette au calme. Lire la suite

    Par  Safran
    VOYAGES
  • Goa, 12 septembre 1993

    Goa, septembre 1993

    Pour la nourriture, pas de fantaisie, tout le monde a les mêmes menus : des plats occidentaux et chinois, rarement des plats indiens. Lire la suite

    Par  Safran
    INSOLITE, VOYAGES

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines