Magazine Cuisine

Blogs, cuisine et mauvaise alimentation

Par Lof

Picnic Queluz pique nique (Photo Instituto dos museus e da conservaçao - Picnic)
Beaucoup de blogs culinaires sont des blogs de pâtisserie et de sucrerie, même beaux, amicaux, inventifs, faut-il les mettre en lien ?
Tous les jours les publications scientifiques démontrent davantage que le régime alimentaire de la société mondialisée engendre une foule de pathologies invalidantes, coûteuses, ... inattendues.
Lire : Associations between diet quality and depressed mood in adolescents: results from the Australian Healthy Neighbourhoods Study
« Nos résultats démontrent une association entre la qualité de l'alimentation et dépression chez les adolescents … »
Clementine fine (Photo LOF - Clémentine "Fine")
Les responsables sont identifiés :
- disparition d'un alimentation diversifiée à base de fruits, légumes et fibres.
Lire : Comparaison de la flore intestinale des enfants âgés de 1 à 6 ans dans un village de l'Afrique rurale dans un environnement qui ressemble encore à celui des agriculteurs de subsistance au Néolithique avec la flore intestinale des enfants européens du même âge : Impact of diet in shaping gut microbiota revealed by a comparative study in children from Europe and rural Africa
« Les leçons tirées de l’observation des enfants du Burkina Faso prouvent l'importance de l'échantillonnage et la préservation de la biodiversité microbienne intestinale dans les régions où les effets de la mondialisation sur l'alimentation sont moins profondes… »
- les régimes riches en matière grasse, protéine et sucre
Lire : Developement économique et urbanisation = surpoids : Prevalence of Risk Factors for Cardiovascular Disease and Their Associations with Diet and Physical Activity in Suburban Beijing, China
« Dans la population d'adultes vivant dans la banlieue de Beijing, il y a forte prévalence relative d'excès de poids, des facteurs de risque cardiovasculaires et l'obésité, du diabète, de l'hypertension, de la dyslipidémie ... les habitudes alimentaires saines et l'activité physique peuvent en réduire les risques. »
Poivron jaune (Photo LOF - Poivron jaune)
Combien de temps encore la promotion d’une alimentation énergétique non diversifiée riche en sucre et en gras sera-t-elle acceptée, socialement valorisante ?
Pour le tabac c’est terminé.
Il faudra bien que la demande alimentaire évolue, la santé a un coût.
Lire ce remarquable ouvrage : Trade, Food, Diet and Health: Perspectives and Policy Options
« La tendance mondiale vers la surcharge pondérale conduit à une augmentation significative des maladies chroniques liées au régime alimentaire. Ce livre examine le rôle joué sur notre alimentation par le commerce alimentaire dans l’épidémie mondiale d’obésité : commerce des denrées alimentaires. rôle des systèmes de distribution, accords commerciaux internationaux et régionaux, libéralisation du commerce, sociétés alimentaires multinationales, role de la politique agricole européenne…»
« les aliments énergétiques enrichis de sucre et de gras sont beaucoup plus accessibles que les aliments à faible teneur poisson, légumes, fruits… donc leur consommation augmente spécialement dans les populations à faible revenu .. et peu éduquées »
Salade rouge red salad, alface vermeilha (Photo LOF - salade)
Voilà la question : est-ce bien responsable de contribuer à promouvoir l’idée (fausse)
que le gras, le sucre sont bons ?
que la bonne cuisine est un assemblage de produits industriels salés et raffinés
y compris ceux marqués bio, équitables, etc. ?
Pique nique Queluz picnic (Photo Instituto dos museus e da conservaçao - Picnic)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lof 904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog