Magazine Humeur

Balle au Centre

Publié le 16 novembre 2010 par Jlhuss

rene-raymond.1289853145.jpgAu moment où il sort sans gloire du gouvernement Fillon III, les gazettes en font la vedette du jour : le Centre.
Les Droites en France est un ouvrage d’histoire politique de René Rémond, généralement considéré comme un travail des plus importants.
Dans son livre, l’auteur qui deviendra Académicien, développe une thèse, à l’époque novatrice, selon laquelle il n’y aurait pas en France une seule droite, mais trois, les droites légitimiste, orléaniste et bonapartiste. Avec la Cinquième République et le gaullisme, la droite revient durablement au pouvoir ; et même si à l’origine le gaullisme ne se veut pas de droite, il tire indéniablement ses sources dans un certain bonapartisme rénové et libéral, décide René Raymond.

giscard.1289853105.jpg
Notre fameux Centre dans cette description des droites pourrait épouser finalement l’étiquette des « Orléanistes », mais disons pour revenir dans l’époque qu’il vit actuellement douillettement au sein d’un grand machin prénommé UMP dans lequel il a accepté de s’abriter à la Gribouille, faute de mieux. Certains affirmeront qu’il n’en est rien, qu’il y a le Modem, Bayrou etc. Ce ne sont que des avatars de susceptibilités personnelles, rien de plus. Depuis la libération, les représentants de cette droite-là ont connu des succès divers : plutôt au premier plan sous la 4ème République et après avoir participer à l’éviction du de Gaulle de la guerre, sous la forme du MRP. Ces démocrates chrétiens seront plus effacés après le retour du Général en 58 et sous la 5ème. Il faudra attendre Lecanuet et la campagne de 1965 pour les revoir revendiquer véritablement une différence.
Leur triomphe s’enregistre avec la victoire de Giscard d’Estaing sur Chaban Delmas, préparé par une nouvelle participation à l’éviction d’un de Gaulle fatigué à l’occasion du référendum de1969 pour lequel le même Giscard appelle à voter NON (vous le voyez, le passif avec les “bonapartistes” est lourd)

Il  sera éphémère mais permettra la fondation par l’homme de Chanonat de l’UDF. C’est finalement cette UDF agonisante qui viendra essayer de trouver la survie au sein du machin UMP voulu par Chirac, Juppé et Balladur. Ce n’était pas un moindre paradoxe que de voir ces pourfendeurs de Gaullistes venir se réfugier à l’ombre des vainqueurs du moment. Ils ont cru pouvoir phagocyter, pour finalement , en fait, perdre une identité si difficilement acquise sous Giscard.
L’épisode actuel n’est donc qu’une péripétie d’une  bien longue histoire qui est loin, très loin, d’avoir donné tous ces chapitres.

Que faire pour ce Centre ?  Une solution pourrait consister à sortir du machin et à refonder une formation autonome. Il serait très surprenant que les hommes du moment y parviennent, tant il est vrai qu’ils sont empêtrés dans des querelles d’égo et de leadership. L’histoire récente a montré que seule une personnalité incontestable de la taille de Giscard a pu réaliser cette émancipation éphémère sous la 5ème : rien de comparable avec les Bayrou, Morin et autres. Il est ici indispensable de rappeler que Borloo appartient aux Radicaux … Encore une autre Histoire bien longue, racinée dans la 3ème République. Ainsi la force du Centre ne pourra éventuellement redevenir réelle et autre que de pure forme, que lorsque une personnalité au-dessus du lot aura réussi à fédérer ces nébuleuses en leur désignant la victoire. Soyons certains qu’ils vont être très nombreux à se mettre sur les rangs, sans doute trop. Ce trop plein engendrera le vide et Bayrou montre la voie : le président du MoDem se sent pousser des ailes, confortant son idée de créer «un nouvel espace» entre UMP et PS, loin des initiatives de Jean-Louis Borloo et de Hervé Morin; en substance MOI seul et rien d’autre !

Si, passionnés de complexité, vous ajoutez à ces quelques notions, des appellations du style : centre-gauche et centre-droit , vous embrassez alors la complexité du sujet. Le plus surprenant est réservé pour la fin : en dépit de cette absence de réprésentation politique significative, les Français apprécient le Centre et vouent une prédilection pour ceux qui prétendent y gouverner : c’est la sagesse de ceux qui ne veulent pas mettre les oeufs dans un même panier. Gageons que l’exercice effectif du pouvoir, de gauche ou de droite,  occupera encore longtemps cette position centrale, sans obligatoirement être assumé par un représentant du point géométrique. Ils appeleront ça “équilibre” …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Dubaï centre du monde

    Dubaï centre monde

    Un nouvel aéroport conforte des ambitions planétaires. L'inquiétude qui monte au sein des compagnies aériennes «traditionnelles» est directement... Lire la suite

    Par  Toulouseweb
    SOCIÉTÉ
  • Au centre, Marunouchi ...

    centre, Marunouchi

    xx Marunouchi, dont le nom qui signifie "dans le cercle" indique que la zone était autrefois comprise à l'intérieur de l'espace délimité par les fossés... Lire la suite

    Par  Asiemute
    ASIE, CULTURE, SOCIÉTÉ, VOYAGES
  • Somptuaire centre patronal

    L’inénarrable Olivier Feller a beau dire qu’il est content du résultat négatif enregistré par sa droite dure et néandertalienne dans le cadre de la votation... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le Centre reconstitué ?

    Centre reconstitué

    Je vais suivre avec le plus grand intérêt les élections cantonales en Savoie. Là-bas, les centristes ont opéré leur jonction et uni leurs courants pour former... Lire la suite

    Par  Lheretique
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • La Quadrature du centre

    Les sondages convergent en direction d'une centrisation de l'électorat français : Borloo, Bayrou, Villepin, une part de l'électorat d'Éva Joly et même,... Lire la suite

    Par  Lheretique
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le centre flou

    centre flou

    C’est la cata. Les Français n’ont pas le moral, du tout. Leur situation financière personnelle est en berne et ils s’attendent tous à une augmentation du chômag... Lire la suite

    Par  H16
    SOCIÉTÉ
  • Le centre flou

    centre flou

    C’est la cata. Les Français n’ont pas le moral, du tout. Leur situation financière personnelle est en berne et ils s’attendent tous à une augmentation du chômag... Lire la suite

    Par  Copeau
    MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines