Magazine Côté Femmes

Mad de Mad Men

Publié le 16 novembre 2010 par Fandechicklit
Mad de Mad Men
Encore un article révolutionnaire, me direz-vous, et vous avez bien raison! Mad Men, c'est la série plébiscitée par la critique depuis déjà quatre ans, et moi, je ne la découvre que maintenant. Aussi révolutionnaire que le remaniement, quoi... Mais voilà, mieux vaut tard que jamais, une série de plus à ajouter à mon palmarès. J'ai acheté la première saison par hasard, pour ainsi dire, et je suis devenue fan! Il faut dire qu'on me l'avait chaudement conseillée, et je ne suis pas déçue, mais alors là, pas le moins du monde. Mad Men est une série américaine créée par Matthew Weiner et diffusée par la chaîne AMC depuis 2007. Mad men, c'est le nom que l'on connait aux ad men, les hommes qui travaillaient dans les agences de publicité de Madison Avenue de Manhattan dans les années 60, qui marquèrent les débuts des années dorées de la publicité. Le héros, c'est le beau Don Draper (interprété par Jon Hamm), directeur créatif de Sterling Cooper, un homme mystérieux qui semble cacher un passé douteux. La série débute avec l'arrivée de la jeune Peggy Olsen (Elisabeth Moss), et l'on découvre ce monde glamour à travers ses yeux naïfs et intrigués. Elle devient la secrétaire de Don et est formée par la belle Joan (Christina Hendricks), une grande rousse plantureuse qui fait tourner toutes les têtes et qui semble tout connaître des ficelles de ce monde masculin. Don est marié à la belle Betty (January Jones), femme au foyer typique des petites villes de banlieue autour de New York dont le quotidien est fait des petits commérages entre voisines et de l'éducation des enfants. Elle semble nager en pleine dépression et commence une psychothérapie, pilotée par son mari. Chez Sterling Cooper, les jeunes créatifs se font un peu la guerre et chacun essaie de sortir du lot, et surtout le jeune Pete Campbell (Vincent Kartheiser), prêt à tous les coups bas pour prendre du galon. Mad de Mad MenQue dire de cette série si riche? Il ne se passe finalement pas grand chose, et pourtant on est vite happé par cette ambiance glamour et mystérieuse. C'est presque une exploration de la psyché de Don Draper, un personnage qui apparait très vite hyper complexe et extrêmement intéressant. Son mariage avec Betty, c'est en apparence le mariage parfait, c'est l'apparence qu'ils cherchent à donner en tout cas... Et la différence entre sa vie bien rangée dans sa maison de banlieue et sa vie à Manhattan et au travail provoque des contrastes saisissants.Mais la réussite de cette série réside sans aucun doute dans la façon dont elle dépeint la société américaine des années 1960: une société en plein changement, à la fois socialement et moralement. Le sexe, le tabac, l'alcool, la condition féminine, la publicité: voilà de nombreux thèmes que cette série traite avec cynisme et brio.Voilà, donc, en ce moment je me régale de cette série magnifique, profonde, glamour et envoutante, qui est devenue, en peu de temps, un vrai phénomène de société et que je vous conseille chaudement, si vous ne connaissez pas encore...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fandechicklit 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine