Magazine Internet

Pourquoi je n’utiliserai pas (beaucoup) Facebook Mail

Publié le 16 novembre 2010 par Stephane Zibi

image from sphotos.ak.fbcdn.net Ce lundi Facebook a présenté son nouveau projet Titan : la nouvelle fonctionnalité de social mail.

L’idée n’est pas révolutionnaire, on ne parle pas d’espace disque, ni de taille de pièce jointe mais de conversations regroupées en un point : Facebook.

A y regarder comme cela ce semble attirant de voir que dorénavant on pourra en un point central que ce soit sur son ordinateur, son téléphone ou sa TV avoir toute sa correspondance privée composée des mails, des SMS et de la messagerie instantanée (je ne pense pas que l’on puisse l’utiliser de façon permanente comme un outil professionnel).

Sauf que ce point central est Facebook… Et raisonnablement avant d’y aller tête baissée tester cette nouvelle fonctionnalité, qui sera bientôt disponible pour tous, quelques interrogations me viennent.

La première chose est simple car dans l’utilisation de l’email. Je reçois, lis et réponds à des mails avec des logiciels me permettant de les gérer, les classer ou les archiver. L’interface de Gmail qui a pu être révolutionnaire à l’époque ne m’a jamais personnellement plu et comme beaucoup je consulte mes mails qu’à travers les logiciels (Apple Mail, Outlook) ou bien via l’iPhone ou le BlackBerry. A moins de passer par le site facebook.com ou bien les différentes applications mobiles pas moyen semble t’il de récupérer les messages sur un logiciel (je me trompe peut être mais n’ayant pas d’élément à cette heure-ci).

Va t’on sérieusement se lacher ou échanger vraiment par mail, SMS et Messagerie Instantanée (IM) sur cette plateforme que nous fréquentons déjà énormément ? Aura t’on peur que notre conversation puisse un jour être lue, piratée (vu le succès de Facebook cela arrive et arrivera très souvent) ?

Est ce que cette fonction serait plus destinée aux “jeunes” générations qui n’échangent que par SMS et IM en oubliant le mail sachant que la moyenne d’âge en France sur Facebook est de 38 ans ?

Ne va t’on pas se poser aussi la question ne serait ce qu’une fois, car connaissant finalement déjà probablement la réponse, est ce que mon mail va être lu/interprété même par un robot pour me proposer des produits, des liens, des événements, des pages en rapport avec le contenu comme le fait Google ?

Un jour si fausse manipulation ou bug enverra t’on sur notre “wall” le contenu du message privé ? peut être…

En ayant une adresse comme celle ci tout le monde pourra mailer tout le monde, le username étant connu et facilement accessible, les entreprises (de mailing ou pas) pourront très facilement constituer des bases de données en récupérant les usernames même si les personnes ne seront pas amies avec (ce qui était la seule façon normalement de voir le mail s’afficher). Souhaite t’on avoir une boite synonyme de boite à spams ?

Enfin a t’on besoin vraiment de changer et de se rajouter une adresse mail aujourd’hui ? L’expérience de MySpace le prouve, un jour on m’a indiqué que j’avais une adresse mail @myspace.com de créer, cela n’a pas modifié ni mon usage du site, ni enrayer l’écroulement de la plateforme en terme d’audience.

A contrario de tout cela, l’extension @fb.com sera probablement plus intéressante car semblant être destinée aux entreprises. Elle pourra permettre probablement d’être utile dans quelques domaines comme dans le cadre de programme de Social CRM.

Pour faire une mini conclusion à cela, pour une fois qu’une nouvelle fonctionnalité de Facebook ne m’interpelle pas tant par son design (quelconque par rapport à l’existant) et son intérêt ce qui est très rare tout de même, je me pose comme beaucoup la question de la finalité de tout cela. Est ce que le web sera égal aujourd’hui qu’à deux ensembles quasi similaires et n’ayant qu’un but la récolte de données ? Google d’un côté et Facebook de l’autre en s’installant dans de telles stratégies confirment peut être la disparition du Web que prophétisent certains ?

La méfiance à propos de cette Social Inbox est de mise pour moi, même si j’espère me tromper bien sûr. Si avec toutes ces remarques vous souhaitez l’utiliser, vous n’avez qu’à attendre que ce soit votre tour d’être intégré au programme. Et si vous êtes sur motivé pour l’avoir avant vous pouvez demander une invitation ici tout en s’assurant que votre page est bien liée à un compte, chose que vous pouvez vérifier ici.

Après ce projet Titan (qui n’a rien de titanesque pour le moment) il n’y aura plus qu’à voir déployer le projet Phoenix d’AOL qui permet de regrouper tous vos mails sans exception en un point.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephane Zibi 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines