Magazine Environnement

Semaine Européenne de Réduction des Déchets

Publié le 16 novembre 2010 par Sequovia

Semaine Européenne de Réduction des DéchetsDu 20 au 28 novembre, la semaine européenne de réduction des déchets (SERD) aura pour mission de sensibiliser tous les citoyens, les collectivités et l’ensemble des acteurs économiques européens à la nécessité de réduire la production des déchets. Lorsque l’on sait qu’en 2008, 868 millions de tonnes de déchets ont été produites en France, selon les données de l’ADEME, et que le coût engendré par une telle production dépasse le seuil des 10 milliards d’euros par an, une telle démarche prend tout son sens.

  • Quelques chiffres clés

Semaine Européenne de Réduction des Déchets

Comme le montre le schéma tiré du site de l’ADEME, ce sont les domaines du BTP et de l’agriculture qui produisent le plus de déchets. Les ménages, quant à eux, sont à l’origine de 31 millions de tonnes de déchets en 2008, soit plus de 500 kg de déchets produits par personne et par an, soit grosso modo  1,5 kg de déchets par jour ! Sur cette quantité produite, une vingtaine de kilos correspond à des déchets alimentaires de produits qui auraient pu être consommés (voir l’article d’hier) et quelques trente kilos de publicité qui pourraient être évités au moyen d’un simple autocollant « stop pub ».

  • Pourquoi organiser un tel événement ?

Si les données que nous avons évoquées ci-dessus sont suffisamment parlantes pour que la pertinence d’un tel événement se justifie aisément, la semaine européenne de réduction des déchets ne se limite pas à une légère campagne de médiatisation utilisant le pathos grâce à des images choc pour sensibiliser les citoyens européens.
Au contraire, la démarche utilisée semble constructive. Au cours des différentes rencontres organisées tout au long de la semaine, les organisateurs feront connaître les stratégies de réduction des déchets et la politique de l’Union Européenne en la matière. La promotion des actions durables de réduction des déchets à travers l’Europe sera bien entendu un des objectifs majeurs de l’événement. Pour rendre l’expérience plus concrète, les différents acteurs de la filière des déchets viendront témoigner, les participants pourront également découvrir les actions mises en place par différents acteurs en faveur de la réduction des déchets.

  • La semaine de réduction des déchets en bref

La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets est un projet de 3 ans soutenu par le Programme LIFE+ de la Commission européenne jusqu’à fin 2011. Il vise à organiser durant une même semaine, partout en Europe, des actions de sensibilisation sur la réduction des déchets. Ces actions en faveur de la réduction des déchets sont organisées dans toute l’Europe, par diverses parties prenantes et ciblent différents publics.
Le projet comprend 5 partenaires: l’Agence française de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME, Coordination du projet), l’Association des Cités et Régions pour le Recyclage et la gestion durable des Ressources (ACR+, Secrétariat du projet), l’Agence catalane des déchets (ARC), Bruxelles Environnement (IBGE) et le Service Intercommunal de Gestion des déchets de la région du grand Porto (LIPOR).

  • A qui s’adresse la SERD ?

La SERD n’aurait pas l’importance qu’elle a aujourd’hui sans la participation des différents porteurs de projets qui mettent en place pendant la Semaine, des actions destinées à sensibiliser le plus grand nombre, à la prévention de la production des déchets. Parmi ces porteurs de projet, nous retrouvons bien évidemment les administrations et collectivités locales ou régionales qui soutiennent des projets comme le compostage en milieu urbain, la mise en place de taxe pour la génération de déchets. Les associations locales, régionales ou nationales constituent aussi un des porteurs de projets fondamentaux. Pour la session 2010, une association française, Ecoscience Provence sera présente au  rendez-vous. La Semaine ne serait pas aussi dynamique sans ma présence d’entreprises pour soutenir le projet. L’entreprise Agilis, domaine des travaux publics, représentera la France et témoignera des actions prises en interne pour sensibiliser les salariés à la diminution de la production des déchets.  Les établissements scolaires et d’autres acteurs (comme des hôpitaux, des insitutions culturelles, etc.) seront également représentés. L’école des Barbadines implantée en Guyane discutera de son projet « Réduisons les emballages de nos gouters ».
Enfin, les derniers attendus sont bien tous les citoyens qui participeront aux différentes activités proposées tout au long de la semaine.

  • Les trophées

Comme tout bon événement, la SERD récompense les meilleurs projets et initiatives des différents acteurs. Lors de la première édition de 2009, plus de 2670 actions ont été développées en Europe pour réduire les déchets dans 14 pays européens. Pour la compétition des trophées, 60 actions en provenance de 11 pays européens étaient nominées. En fin de course, 6 trophées ont été remis à des porteurs de projet appartenant à chacune des catégories établies ci-dessus.

  • Des gestes simples pour réduire ses déchets

Ces éco-gestes son applicables par tous et partout, que ce soit sur le lieu de travail ou le lieu de vie.

  • Utiliser des sacs réutilisables
  • Apposer un autocollant « STOP PUB » sur les boîtes aux lettres
  • Eviter le gaspillage alimentaire
  • Acheter en vrac ou en grand format
  • Acheter des éco-recharges
  • Privilégier l’eau du robinet à l’eau en bouteille
  • Limiter les impressions
  • Faire du compost
  • Donner les vieux vêtements
  • Utiliser des piles rechargeables
  • Favoriser la réparation des appareils électroniques
  • Utiliser des cabas réutilisables
  • L’avis Sequovia

« Réduisons vite nos déchets, ça déborde. » Ces mots simples reflètent parfaitement l’urgence d’actions nécessaires pour diminuer la production des déchets. Il est grand temps d’agir et chaque geste compte. Il est possible de réduire facilement ses déchets à la maison mais aussi sur le lieu de travail. Les entreprises qui contribuent à hauteur de 10% de la production des déchets en France commencent petit à petit à prendre conscience des enjeux du tri et de la réduction des déchets pour leur image en interne comme en externe. Passer à côté de telles actions et de tels engagements pourrait à l’avenir être fatidique pour les entreprises. Alors, n’hésitez plus : réduisez vos déchets, triez et recyclez !

 Pour aller plus loin : Fiches Solution Gestion des déchets
Dossier Gestion des déchets
Formation Prévenir et réduire ses déchets


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sequovia 1882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog