Magazine

Hihi, haha, héhé…

Publié le 16 novembre 2010 par Lawrence Desrosiers

Bon, eh bien il faut s’calmer un peu.

Avec toutes ces histoires de magouilles et d’enveloppes blanches, brunes, ou multicolores, il faut se rendre à l’évidence. Il y a plein de pommes pourries dans le système. Autant que dans mes pommiers. Il faut dire que je ne les traite plus depuis longtemps contre la vermine. Il faudrait peut-être commencer à faire un peu de traitement contre la vermine à la mairie de la ville de Laval et au Parti libéral.

Entre ce que dit le maire de la deuxième plus grande ville du Québec, Gilles Vaillancourt, le député bloquiste Serge Ménard et le député libéral Vincent Auclair, je crois les deux députés.

Trop longtemps de pouvoir corrompt.

La mode est aux mises en demeure. Lorsque quelqu’un dit la vérité, oups, une tite mise en demeure. On devrait donner des surnoms à ceux qui s’en servent. Hum…

John-James Mise en demeure Charest… Gilles Mise en demeure Vaillancourt.

Hihiiiiiiihahhaaaaaaaaaaaahéhéééééééééééé…

Ouffff!

Ce n’est pas drôle finalement. Tout cela nous coûte terriblement cher. L’argent de la réfection de nos infrastructures va directement dans les poches des contracteurs mafieux, des amis du parti et même dans celles de nos élus. Ce n’est pas demain que taxes et impôts vont baisser. Un grand ménage s’impose. J’fournis la vadrouille.

Lo x


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog