Magazine

La finesse vainc la rudesse…

Publié le 16 novembre 2010 par Lawrence Desrosiers

Ce soir, il y avait rencontre au sommet entre les méchants Flyers de Philadelphie et les Canadiens de Montréal.

Les Canadiens ont gagné 3 à 0.

En fin de partie, les Flyers ont laissé aller leur frustration; les arbitres n’ont pas fait le travail. Dans cette ligue, ils sont d’une incompétence délirante.

L’entraîneur des Flyers, Peter Laviolette, un peureux et un jaune lorsqu’il était joueur, a envoyé son sans-génie le goon Jody Shelley en avantage numérique avec une minute trente secondes à faire. Il y a des gens sur cette planète qui ne comprendront jamais rien. Laviolette en fait partie. Quant à Jody Shelley, son quotient intellectuel est écrit en gros dans le dos de son chandail : 45.

Lo x


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte