Magazine High tech

Un nom de domaine dédié à l’identité numérique

Publié le 08 décembre 2009 par Jj

Un nom de domaine dédié à l’identité numérique

Pour noêl , vous devriez vous offrir votre .tel ... Voici pourquoi.

Il y a deux cas figures, et comme vous êtes forcément dans l'un des deux, vous devriez vous y intéresser jusqu'au bout :

1 - Vous êtes un networker...

    ...vous possédez votre pack d'adresses e-mails bien différenciées en fonction des usages : l'une pour les spams, les newsletters suspectes et les inscriptions obligatoires , bref la poubelle; l'autre pour le professionnel que vous êtes avec son originale signature automatique "cordialement, trucmachin" et son petit lien pro qui va bien avec sa petite mention ecologeek 2.0 "n'imprimez cet e-mail que si nécessaire", et enfin la dernière, perso, réservé à madame/monsieur ou pire, "je crois que j'ai pas fermé le frigo ce matin", "tu connais celle du gars qui... ouais c'est vendredi je vide ma boîte en pourrissant la tienne".
    Vous avez un employeur dont vous êtes fier du site corporate, ou vous êtes entrepreneur et légitimement fier de votre vitrine web, ou vous vivez de votre blog (j'offre une invitation google wave si vous me dites le secret) et donc vous en avez plusieurs on-sait-jamais, bref pas mal d'occurrences vous concernant sur la toile.
    Vous publiez du contenu, de la vidéo, du texte, des présentations au top du top genre slides powerpoint, des mindmaps, n'importe quoi qui vous impose souvent d'utiliser des plateformes externes de type slideshare ou dailymotion et vous y avez acquis une certaine audience.
    Vous tâtez un peu des réseaux sociaux, par stratégie ou par curiosité, ou bien vous en êtes un expert au point d'en maîtriser les arcanes jusqu'à vous passer de toute autre identité numérique en dehors de la timeline qui vous définit sur ces sites propriétaires (vous avez quand même remarqué que vous aviez 426 amis et followers mais pas un seul lors de votre déménagement)
    Vous avez déjà tous leurs flux rss dans votre lecteur rss préféré mais bon, ça fait plus smart devant les invités à la maison : votre page d'accueil de navigateur vous est utile professionnellement et vous faites souvent suivre tel ou tel article à des collaborateurs. Elle peut celle des récentes publications de lemonde.fr, Les Echos, Rue89, Strategie, Techcrunch, ou encore le New York Times ou DTC.com Parmi ces articles, certains vous citent et vous ne vous privez pas de la dimension réputationnelle du web.

Votre identité numérique est un foutoir sans nom et vous ne vous en félicitez pas : vous vous demandez comment rationaliser tout ça.

2 - Vous êtes un internaute de la rue

(supérieur à Frédéric Lefebvre, forcément)

...celui qui indifféremment envoie un e-mail et va renouveler son stock de boules quies à la quincaillerie du coin.

    Vous avez un ou deux comptes e-mails, un perso et un pro, tout au plus, et vous jonglez avec quand on vous le demande.
    Vous avez acheté de temps en temps sur amazon, une fois sur ebay mais vous avez oublié votre mot de passe depuis, à chaque fois on vous a recommandé comme excellent acheteur honnête-rapide-poli et tout.
    Votre page d'accueil est Google. Vous regardez de temps en temps ce que les moteurs de recherche disent de vous avec votre nom, c'est vrai il y a de quoi flipper quand même ... La première occurrence est votre place de second en 2006 au marathon de tartampouille les oies en brie, ou une interview de vous dans un canard local, ou votre nomination à la tête de l'association des adorateurs de l'oignon.
    Vous avez un compte facebook ou n'importe quel consort, histoire de, et systématiquement les moteurs vous sortent un lien vers votre compte en haut de page qui vous incommode un peu mais sans plus.

Ca vous convient globalement, mais vous trouvez ça un peu mou, un peu las, un peu sorti du silot à grain au hasard.

Votre identité numérique est chiante à mourir et vous vous demandez parfois quoi faire.

C'est là que pour une douzaine d'euros vous pourriez vous faire un cadeau.

Un nom de domaine dédié à l’identité numérique

Etre pro-actif sans se ruiner

Acheter un nom de domaine .tel, ce n'est pas que s'offrir une tranche d'ego :

  • Il n'y aucune connaissance en développement prélable à acquérir. Ce n'est pas un site à proprement parler, que l'on programme, on en édite juste le contenu à sa guise.
  • Le domaine est naturellement optimisé pour les terminaux cellulaires (Blackberry, Iphone...), ce qui signifie que les données qu'il contiendra sont pleinement lisibles depuis ces très mauvais téléphones (mais excellents ordinateurs de poche)
  • Ensuite, l'achat d'un tel nom de domaine (applaudir au jeu de mots) vient avec une interface d'administration d'une simplicité déconcertante, mais complète.
  • On a là l'alternative à la carte de visite print, qui, sans dénigrer son utilité (on oublie trop souvent que le message par support physique est très influent), n'est pas toujours optimale à divers égards (qualité de l'impression, ergonomie intrinsèque, coût de production...). Votre nom.tel est facile à retenir, ça ne se perd pas, ça sauve pleins de forêts pour des siècles et des siècles amen.
  • Vous gérez toutes vos informations de contacts depuis un seul lieu centralisé : et quand vous en changez une seule, c'est instantané pour tout ceux qui connaissent votre nom.tel
  • Les personnes qui vous ont enregistrés via leurs terminaux cellulaires et votre nom.tel ont des informations parfaitement synchronisées avec vos mises à jour : vous changez de numéro de téléphone, cela met à jour automatiquement leur répertoire.
  • Vous y enregistrez toutes sortes de coordonnées : vos comptes sur réseaux sociaux, vos adresses e-mails, votre latitude/longitude de résidence...
  • L'arborescence en cascade vous permet de catégoriser ces données : par exemple une rubrique dédiée aux coordonnées de votre grande famille, une autre juste pour les sites dont vous êtes l'auteur...etc
  • Il y a aussi un aspect relationnel important dans la gestion qui vous est offerte, vous maîtrisez qui a accès à quoi au sein de vos données. C'est la moindre des choses. C'est le module de gestion en réseau telfriends.
  • Avec vos identifiants TelFriends, vous avez aussi la capacité d'obtenir des logs de fréquentation.
  • Encore plus fort, vous pouvez envisager un usage corporate à un .tel : votre entreprise qui en profite peut gérer les multiples dépendances de contacts de ses antennes, succursales, services, ou simplement de son organigramme. Exemple : l'APCE ne s'y est pas trompé et possède aussi le sien...

Un nom de domaine dédié à l’identité numérique

    Enfin, ce genre domaine génère automatiquement une vCard, un vieux format de présentation de coordonnées qui perdure et se standardise, fichier enregistrable par tout internaute et lisible depuis de nombreux logiciels (en haut desquels les courielleurs dignes de ce nom)

Un nouveau gadget 2.0 pour les geeks ?..

Oui en tant que bonus pour ceux qui maîtrisent le sujet identitaire avec d'autres outils; non pour sa facilité d'usage et les service rendus quant à son rapport qualité/prix.

.Tel est pris qui croyait prendre ?

Que vous ayez ou non le souci de votre identité numérique, sur un plan stratégique ou non, je vous conseille au moins de vous pencher sur la question : il vaut toujours mieux s'approprier ce qui nous revient en théorie que laisser le quidam vous le voler en pratique.

Un nom de domaine dédié à l’identité numérique

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jj 43 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte