Magazine En France

où il est question de gastronomie (!) et de … gaffe !

Publié le 08 novembre 2010 par Lesbottieres

Allez, si vous êtes d’accord, on continue notre périple dans les Highlands !

On remonte toujours vers le nord, en direction cette fois de l’île de Skye. La météo reste correcte bien que le soleil se fasse plus discret : dommage pour les photos qui souffrent un peu du manque de lumière. Les paysages restent magnifiques.

  

irlande-écosse oct 2010 281

Tiens, un château ! 

  

irlande-écosse oct 2010 284

Cette étape un peu transitoire me laisse le temps de vous raconter une petite anecdote qui m’est arrivée un soir. Comme chaque fois à notre arrivée, la maîtresse de maison du B&B qui nous accueille se renseigne sur nos préférences pour le petit-déjeuner du lendemain. Ce soir là, voulant évidemment mettre en avant les notions de la langue de Shakespeare que je connais, je réponds : “English breakfast”. Je suis repris immédiatement mais avec le sourire par la dame : “Donc, un Scottish breakfast pour monsieur”… Aïe !  Aïe !  La gaffe !!!

Je suis en effet du genre de ceux qui, lorsqu’ils voyagent hors de France, tiennent à manger la nourriture locale et je suis le premier à vouloir goûter les éventuelles spécialités d’une région. Etait-ce justement une “spécialité” de la localité où nous avons déjeuné ce midi-là ? Je n’en sais rien, mais sur la carte il était indiqué “sandwich bacon/banane” ! Evidemment, je commande. Le sandwich en question était plus exactement un croque-monsieur mais les ingrédients indiqués étaient bien là. (si vous en avez marre de manger nos traditionnels croque-monsieur jambon/fromage, faites-moi signe, je vous communique la recette)

    

IMG00086-20101018-1542

Même pas été malade !

Je discute, je discute mais pendant ce temps-là l’heure tourne et nous commençons un peu à nous inquiéter car les hébergements rencontrés pour ce soir se font rares et surtout beaucoup affichent “no vacancies” soient parce que complets, soient parce que fermés pour la basse saison. Finalement, nous sommes obligés de nous rabattre sur un hôtel classique pour la nuit.

Au petit matin (faut pas que j’exagère non plus, il est 9h 30) on termine la route vers Mallaig et on embarque pour l’île de Skye, l’ “île des nuages” en vieux norrois.

Justement, quelques averses font leur apparition.

  

irlande-écosse oct 2010 295



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesbottieres 195 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines