Magazine Autres sports

Brad Childress congédié par les Vikings

Publié le 22 novembre 2010 par Sixverges
Brad Childress congédié par les VikingsFinalement, le couperet tombe sur Chilly au grand plaisir des fans des Vikes.
Avec une fiche de 3-7 et après d’innombrables controverses, le propriétaire Zigmund Wilf en a assez vu et il a congédié Childress pour le remplacer par le coordonateur défensif Leslie Frazier. Childress en était à sa cinquième saison à la barre de l’équipe. Il avait fait passer l’équipe de 6-10 à 8-8, à 10-6 et à 12-4 avant que le ciel ne lui tombe sur la tête cette saison. L’avis général a pas mal toujours été que les Vikings gagnaient malgré la présence de Childress et qu’il nuisait à l’équipe avec ses mauvaises décisions autant sur le terrain qu’à l’extérieur.
Chilly a toujours été lent à effectuer des changements de personnel et de stratégie et son mauvais playcalling est légendaire. Il s’était fait des ennemis en libérant le receveur de passes Marcus Robinson à la veille de Noël et en imposant une amende à Troy Williamson quand celui-ci avait raté un match pour assister aux funérailles de sa grand-mère. Chilly voulait clairement imposer son autorité sur ses joueurs sans trop savoir comment.
La situation des quart-arrières aura été une épine dans son pied tout au long de son séjour au Minnesota. Il s’est entêté pendant trois ans à faire jouer Tarvaris Jackson, connaissant tout de même un certain succès grâce au jeu de course et à la défensive. L’arrivée de Brett Favre en 2009 aura mené les Vikes en finale de la NFC mais c’était évidemment une solution temporaire et l’équipe en subit les contrecoups cette saison. Chilly va sûrement se retrouver un travail comme coordonateur offensif à quelque part mais on doute qu’on le revoit un jour comme instructeur-chef.
Quant à Leslie Frazier, il a malheureusement souvent été le candidat noir de service qui permettait aux équipes de se conformer au Rooney Rule. Dans ces circonstances, il est difficile de savoir s’il était vraiment un candidat sérieux pour des postes d’entraineur-chef. Cela dit, ils et temps que les Vikes donnent une promotion à l’interne à un de leurs coordonateurs défensifs, les deux derniers qu’ils ont laissé filer s’appelaient Tony Dungy et Mike Tomlin…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines