Magazine Afrique

Des chinoises tricotent pour l’Afrique

Publié le 22 novembre 2010 par Peg

L’opération « Tricoter solidaire » des Petits Frères des Pauvres aurait-elle fait des émules en Chine ?

des chinoises tricotent pour l’Afrique

Cette opération (tous les détails ici) consiste à mobiliser des bénévoles ou sympathisants pour leur faire tricoter des bonnets miniatures.
Ces bonnets sont ensuite proposés à la vente avec des bouteilles de smoothies Innocent. Ce partenariat, reconduit depuis 5 ans, a permis à l’association de récolter 20 000 € en 2009.

C’est ce que laisse penser une information – parfois à la limite du surréalisme – vue dans le quotidien du peuple, que nous reprenons ci-dessous intégralement :

La Fondation pour les enfants et les adolescents de Chine (FEAC) a lancé récemment un programme baptisé « Amour pour l’Afrique », dont le but est d’inciter des parents chinois à tricoter des pulls en laine pour des enfants orphelins ou handicapés en Afrique.

Des mères sélectionnées dans quatre provinces et municipalités dans le nord de la Chine vont donc tricoter 2010 pulls avant la fin de l’année.

Ces pulls seront par la suite transportés vers six pays africains, à savoir l’Afrique du Sud, le Kenya, le Nigeria, le Soudan, la Zambie et le Zimbabwe, avant d’être distribués sur place à des enfants orphelins et handicapés.

Pour ce faire, 250 kg de bobines de laine ont été livrés à Xi’an, capitale de la province du Shaanxi (au Nord-Ouest de la Chine)
« Tendez vos mains chaleureuses et mettez au travail vos aiguilles à tricoter pour des enfants orphelins et handicapés en Afrique », a lancé comme slogan le département concerné au Shaanxi.

Hu Wenxin, Responsable de ce programme de la FEAC, a indiqué que compte tenu du climat sur le continent africain, les pulls seraient tricotés à partir de laine fine.

Cette activité fait partie du programme caritatif baptisé « l’Amour éternel », sponsorisé par le groupe textile chinois Hengyuanxiang.

He Junyi, Responsable de ce programme et Représentant du groupe Hengyuanxiang, a indiqué que des cartes « d’amour » seraient insérées dans les pulls et que les mères allaient y écrire des mots et des voeux. « Chaque pull raconte une histoire », a-t-il fait remarquer.

« Nous souhaitons que les enfants africains puissent ressentir l’amour et la sincérité des mères chinoises qui ont participé à ce projet », a fait savoir M. He.

Différent des activités caritatives internationales d’autrefois telle que la donation en espèces, le programme « Amour pour l’Afrique », qui prend la forme de donations de matériels spécifiques, a encouragé une large participation de personnes ordinaires, a analysé Hu Wenxin.

« C’est une nouvelle forme de charité internationale entre les peuples », a-t-elle affirmé, souhaitant qu’un tel programme puisse contribuer aux échanges d’amitié et de charité entre les peuples chinois et étrangers.

D’après des responsables du programme, cette livraison de 2010 pulls n’est qu’un début. « Amour pour l’Afrique » se poursuivra dans l’avenir et sera encore plus internationalisé, ont-ils promis.


© PEG for PEG veille pour vous, 2010.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Peg 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte