Magazine Poésie

Une bonne excuse

Par Arielle

-   Oui, mais il a fait l’Indochine !

-   Peut être mais ce n’est pas une raison pour avoir un tel comportement !

-   Tu sais toi, à quel point il a souffert, ce qu’il a vu, entendu ?

-   Non, bien sûr, mais pour en arriver à voler la première paie de sa propre nièce, il faut vraiment  

être pervers.

-   Non ! Je te dis qu’il a fait l’Indochine ! Ils sont tous devenus fous là bas. C’est mon fils, je le connais tout de même ! Il n’était pas comme ça avant. Euh … quoi que … un peu quand même mais pas autant. Cette satanée guerre aura fait ressortir ses défauts mais il faut considérer à quel point il a été malheureux.

-   Et c’est pour ça qu’il passe sa vie à faire du mal et principalement à ceux qu’il devrait chérir ? Nous ne sommes pas responsables de ce conflit. Après tout, il s’était engagé, personne ne l’a forcé. Tu vois bien qu’il avait déjà la violence en lui.

-   Pierre, Oh Pierre, te voilà ! Tu es enfin arrivé. Je t’en prie, assieds toi, prend un verre, raconte nous la guerre d’Indochine. Tu es tellement passionné lorsque tu nous parles de cette période, je t’écouterais pendant des heures. Tu es mon héros, mon fils.

  

  Prétexte

Mon oncle a fait la guerre d’Indochine,

Indochine bien sûr ! Mais ça n’excuse pas,

Non, ça n’excuse pas son attitude violente.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arielle 5596 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines