Magazine

Datacenter Vert : Ca bouge à Nantes !

Publié le 23 novembre 2010 par Frédéric Bordage @greenit
Datacenter

Nantes vient d’être élue Capitale verte européenne pour l’année 2013 : et c’est à tous les niveaux que les acteurs locaux se mobilisent pour faire changer notre rapport à l’environnement. Voici le portrait de trois pionniers qui ont finalisé un projet des plus pertinents: la création d’un data-Center vert sur Nantes. 

Tout le monde s’accorde à dire que les données informatiques sont LA richesse d’une entreprise. Et pourtant, les centres d’hébergement sont le plus souvent loin, très loin des équipes techniques qui les gèrent au jour le jour. Les hébergeurs qui ont pignon sur rue préfèrent concentrer leurs infrastructures sur Paris au détriment des besoins de proximité et de réactivité de leurs clients. La région Ouest manque ainsi cruellement d’espace d’hébergement.

Fort de ce constat, trois pros des Télécoms se sont unis pour construire un Datacenter de 1000m² : http://www.hits-datacenter.fr. Pour leur projet ils ont voulu le meilleur et tout à été passé à la loupe : pollutions sonores, visuelles et environnementales ont été réduites au maximum. Un exemple : les gaz d’extinction incendie sont neutres et sans impact (à base d’azote). Voici quelques uns de leurs atouts Green IT :

Diminution de la consommation électrique :

Bâtiments HQE
Transformateur à faible perte ( EDF tarif vert )

Onduleurs modulaires ( 40% d’économie par rapport à un transfo traditionnel ) (S2S)

Prise électrique d’alimentation des serveurs clients gérable à distance (APC)

Baie d’accueil 600 x 1200 : cette profondeur permet une meilleure convection

Cold-corridors
Climatisation avec ventilateur en roue libre pour économiser jusqu’à 30% d’électricité (Emerson)

Récupération de l’air chaud pour chauffer les bureaux

Diminution de l’impact visuel :

Groupe électrogène à l’intérieur des locaux

Cuve enterrée
Toit en partie végétalisé 

Au-delà de ces atouts, quid du modèle économique ? Le bon point : ils laissent leurs clients libres de travailler avec l’opérateur de leur choix et les offres sont souples. Un bémol : même si les utilisateurs ont tous les outils pour gérer leur consommation de ressources, ils ne sont pas encourager à mettre la pédale douce à leurs besoins…

Il n’empêche que cela reste une très belle aventure humaine de trois anciens collègues qui ont voulu sortir des sentiers battus d’une carrière salariée toute tracée. Vous pourrez les rencontrer bientôt pour l’inauguration de HITS Datacenter. Nous vous communiquerons la date sous peu. Ne soyez pas surpris, ils ressemblent plus aux cadres de la City qu’à des aventuriers ! Sérieux oblige.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frédéric Bordage 2605 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte