Magazine Info Locale

Epidémie de choléra à Ampus

Publié le 23 novembre 2010 par Goure

Nous sommes , à juste titre, sensibilisés par l’épidémie de choléra qui sévit actuellement en Haïti et qui a fait plus d’un millier de morts. Savez-vous que cette terrible maladie toucha notre village en 1835 ? Le livre de M. Faure  nous l’apprend en détails. En voici un extrait:
“Le plus récent de ces fléaux est une épidémie de choléra qui a durement éprouvé notre commune Ampus du 12 août au 20 septembre 1835. Elle provoqua 46 décès (la population s’élevait alors à 1268 habitants)
Le 17 août 1835. Le Maire écrit à M. le Préfet:
J’ai la douleur de vous annoncer que le terrible fléau qui afflige en ce moment notre département vient de se montrer dans notre commune.
Un travailleur,qui avait commis l’imprudence  de manger des figues en quantité  et d’aller ensuite s’abreuver à une fontaine, fut atteint , hier ,sur les deux heures de l’après-midi, de vomissements , de diarrhées et de crampes violentes, ce qui annonça le choléra et , sur les dix heures du soir, il avait cessé d’exister.
Ce cas n’est dû , sans doute, qu’à une grande imprudence, mais il a cependant jeté une grande frayeur à laquelle le peuple n’est déjà que trop disposé. Monsieur le Recteur de la paroisse est venu me dire , ce matin, que s’il y avait seulement dix morts dans une semaine  il serait impossible de les inhumer dans le cimetière actuel, vu sa position attenante au village et son exiguïté (ce cimetière se trouvait à côté de l’église)
Je vais m’occuper de chercher un autre local , ce qui sera très difficile.”

“La commune reçoit des secours:
Pour l’aider à surmonter cette terrible épreuve, notre commune a bénéficié de la solidarité départementale :
-Deux médecins (les docteurs Boze et Gogolewski) sont venus épauler le docteur Raybaud qui est également maire du village.
-Un infirmier, hébergé gratuitement par le Dr Raybaud, est monté de Draguignan.
La préfecture a alloué un secours provisoire de 250 francs.
-Le maire de Lorgues a fait transporter quatre lits pour les malades, quatre matelas, quatre paillasses, quatre couvertures de laine , huit draps de lit et six ballots contenant du linge pour pansements.”

Chapitre: Une épidemie de choléra - pages 75/76.Livre M. Faure .

Le choléra est une infection diarrhéique aiguë provoquée par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés par le bacille Vibrio cholerae. Selon les estimations, il y a chaque année 3 à 5 millions de cas de choléra, avec 100 000 à 120 000 décès. La brève période d’incubation, de deux heures à cinq jours, renforce la dynamique potentiellement explosive des épidémies.(OMS)
Situation en Haïti - Article Le Monde.fr

23 novembre 2010 : Le nombre des victimes de l’épidémie de choléra en Haïti s’élève dorénavant à 1.344 morts, lit-on mardi sur le site du ministère haïtien de la Santé publique .Le nombre d’hospitalisations est passé à 23.377 depuis le début de l’épidémie et 56.901 cas de contamination ont été recensés, selon ces nouvelles données. (AFP)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine