Magazine Politique

Cela chauffe en Corée...

Publié le 23 novembre 2010 par Lheretique

La scission qui divise la Corée en deux parties est l'ultime reliquat du conflit est-ouest, aujourd'hui vidé de tout sens. L'existence de la Corée du Nord est un problème régional qui peut dégénérer à tout moment en raison de l'armement nucléaire du pays et du renfermement sur lui-même de l'appareil dirigeant.

La Corée est aux nations civilisées ce que serait un bandit de grand chemin au Moyen-âge. Elle tente de rançonner ses voisins. L'inconvénient, c'est que le bandit de grand chemin possède une arme nucléaire, même si j'ai quelques doutes sur la sophistication technique des installations nord-coréenne.

Mais le bandit de grand chemin tempête, furieux qu'on lui prête de moins en moins d'attention. En effet, la Corée du Nord est un état paranoïaque, et, en ce sens, sa paranoïa est un danger car on ne peut s'assurer qu'elle ne soit prise de réactions incontrôlables, mais, en même temps, on ne peut pas non plus dire qu'elle menace la sécurité du monde civilisé. En effet, elle n'intervient quasiment pas dans les affaires internes des autres pays et ne finance ni mouvements  ni idéologies en dehors de son territoire.

C'est juste un grand fauve aux abois qui peut infliger de très lourdes morsures à tout moment. 

L'attaque coréenne n'est pas tout à fait le fruit du hasard : la Corée a faim et demande de l'aide alimentaire depuis plusieurs mois, et puis surtout, des exercices américano-coréens ont lieu précisément à proximité de l'île qui a été bombardée.

En outre, l'île concernée est au sud de la ligne de partage des deux Corée, mais au nord de cette que revendique Pyongyang.

Une chose est certaine : la Corée du Nord ne prévient plus la Chine quand elle projette ce genre d'attaques, ce qui risque à terme de poser des difficultés à cet état, car les Chinois vont finir par devoir avouer qu'ils ne contrôlent plus grand chose en Corée du Nord, contrairement à ce qu'ils tendent à laisser croire de longue date...

La Corée du Sud et les USA me semblent avoir réagi avec intelligence, en la circonstance, en se gardant bien de toute escalade.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lheretique 7494 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines