Magazine Info Locale

A quoi bon faire pipi dans un violon ?

Publié le 23 novembre 2010 par Gezale
A quoi bon faire pipi dans un violon ?Lu cet article dans la Gazette des communes de cette semaine. Un département qui met en place « une cellule de suivi des délégations de services publics » : c'est que les responsables de l'exécutif s'interrogent sur les services rendus, leur qualité et aussi leur facturation, non ? L'idée est « de mieux négocier les contrats ». Voilà bien un souci tout à fait légitime qui vise à « défendre d'avantage les intérêts de la collectivité tout au long de la durée de la DSP. » Et parfois c'est très long. A Louviers, le contrat avec CGE, puis Vivendi, puis Véolia dure trente ans ! Il peut s'en passer des choses en trente ans. J'adore la conclusion : défendre des intérêts « souvent malmenés compte tenu de l'asymétrie d'informations entre délégants et délégataires. » Je pense que les journalistes de La Gazette des communes ne sont que « de dangereux gauchistes attardés » comme dirait le maire de Louviers. Et si ces journalistes ainsi que les élus de Seine-et-Marne veillaient tout simplement à défendre les usagers du département ?
Je conseille vivement à Jean-Louis Destans d'imiter le département de Seine-et-Marne. Conseiller quoi que ce soit à Franck Martin relèverait de la gageure, ce serait comme faire pipi dans un violon…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine