Magazine Séries

[DL] Misfits

Publié le 23 novembre 2010 par Ladytelephagy

Et le pire, c'est qu'il faut remercier le Docteur pour ça. Pour me réconcilier lentement mais sûrement avec l'accent britannique (et je peux vous dire qu'avec Misfits, il me faut une grande patience...). Sans ça, je ne serais pas en train de m'enfiler plein de séries çà et là, à en tester d'autres... et pour le coup, Misfits, je sais pas trop pourquoi j'ai commencé mais le plus fou c'est qu'en ayant regardé le pilote ce matin dans le train, j'en arrive au season finale avant de me coucher, d'après mes calculs. Autant vous dire que je l'avais pas vue venir, celle-là. C'est pas spécialement un coup de cœur non plus mais ça se laisse regarder et je pense que si je ne savais pas que la saison est si courte, je ne les enchainerais pas forcément aussi vite. Là, je sais que je ne m'engage pas à très long terme, ce qui est parfait quand on sort d'un cycle téléphagique mais qu'on ne sait pas encore quel sera le suivant.

Misfits

Note : lien valable 30 jours minimum. Je reuploaderai si le lien est mort, mais seulement si vous postez un commentaire pour me prévenir !

Bon et sinon le générique, quand même, un mot, parce qu'il mérite bien qu'on s'y attarde. A l'instar de ce que j'ai pu voir jusqu'à présent de la première saison, le thème musical est extrêmement bon : il y a une variété de sons qui donne un ton très actuel à la série, pas plaqué du tout, électrisant au possible sans forcément donner l'impression que justement on a absolument voulu appâter le public adolescent en lui fournissant de la soupe. C'est très sympa et le générique se laisserait sans doute écouter en version longue.

Mais c'est surtout visuellement que le générique de Misfits se démarque, avec cette esthétisme sombre inspiré du graphisme de rue, un côté un peu animé qui rappelle les comics (une référence incontournable), et un choix délibéré de ne pas trop en dire, par exemple en évitant de présenter frontalement les pouvoirs de chacun, en proposant plutôt une sorte de mise en scène métaphorique (ce qui, alors que je viens de finir le 4e épisode, a de quoi m'intriguer quant à Nathan. Chut, me dites rien). Certainement le meilleur générique britannique de ma collection à ce jour. Vous m'direz, jusque là j'en avais assez peu, des génériques britanniques...
Sinon demain je regarde le pilote de The Street, rapport aux International Emmy Awards, j'attends pas grand'chose du générique mais assez de la série.

Et pour ceux qui manquent cruellement de culture : la fiche Misfits de SeriesLive.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ladytelephagy 428 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines