Magazine Politique

Eruption citoyenne à Est Ensemble

Publié le 24 novembre 2010 par Blanchemanche
Dans une ambiance bon enfant, près de 200 personnes ont interrompu pacifiquement la séance du conseil communautaire d’Est Ensemble qui avait l’adhésion au SEDIF à l’ordre du jour. Chantant « à la claire fontaine » et scandant « VEOLIA basta ! », la joyeuse compagnie citoyenne a campé sur place et la séance a été levée au bout d’un moment. Pas de chance pour VEOLIA, malgré les bons conseils du président du SEDIF –dont une lettre trônait sur la table de chaque élu communautaire-, ce n’est pas encore ce coup-ci qu’Est Ensemble retournera dans le giron du SEDIF/VEOLIA !

Les habitants ne craquent pas pour VEOLIA
envoyé par Bondy-autrement. - L'actualité du moment en vidéo.
C’est un tournant dans la mobilisation citoyenne en faveur d’une gestion publique, transparente et écologique de l’eau, dans notre pays. C’est sans doute la première fois qu’une action citoyenne de cette envergure et avec cette détermination se produit. A ceux qui croient les citoyens indifférents ou apathiques sur une question aussi essentielle pour la vie en société que l’eau, cette soirée apportera un salutaire démenti. Cette action n’est pas le fruit du hasard, c’est la suite de plusieurs mois de sensibilisation sur les marchés, dans les rues, de signatures de pétition (près de mille signatures dans la seule ville de Bondy dont le maire socialiste est un fervent partisan …du retour au SEDIF), de réunions publiques, etc. C’est la suite de plusieurs mois d’expertise citoyenne où tous les documents ont été décortiqués et publiés par les associations, dans les blogs. C’est la suite aussi d’une dynamique politique nouvelle qui voit des associations, des élus, des forces politiques diverses travailler main dans la main sur cette question.

Il faut arrêter de jouer avec l’eau !
C’est un message aussi très clair adressé au président et à la majorité socialiste de l’agglomération : il faut arrêter de jouer avec l’eau ! Une décision aussi importante ne peut pas se prendre en l’absence de tout débat démocratique, en l’absence des citoyens, sans convoquer la CCSPL, sans organiser de réunions publiques dans les villes comme l’agglomération s’étaient pourtant engagée à le faire dans le cahier des charges de l’audit qu’elle a commandé, sans débat dans les conseils municipaux. Les conseillers communautaires ont reçu le volumineux dossier le 9 novembre pour se prononcer le 23 novembre. C’est cette absence de démocratie qui a exaspéré les citoyens !

Il faut arrêter de jouer avec l’eau en racontant que le service public ne sera plus assuré le 1er janvier si Est Ensemble n’adhère pas au SEDIF ! De toute façon, Est Ensemble ne sera pas adhérente au SEDIF au 1er janvier, il y aura une période transitoire d’au moins trois mois. Pourquoi ne pas la mettre à profit pour élaborer une nouvelle convention provisoire qui laisserait le temps de construire une alternative publique ? Il faut arrêter de jouer avec l’eau en s’affirmant pour la gestion publique dans les discours et en retournant dans les faits au SEDIF, dans le giron de VEOLIA. Si c’est pour mieux en sortir dans deux ans, pourquoi y aller maintenant ?

L’heure du choix

Le président et la majorité socialiste de l’agglomération ont maintenant un choix à faire entre la politique de la force et la force de la politique. Du côté du passage en force, ils peuvent réunir à nouveau le conseil d’agglomération sous la protection de deux rangées de CRS et voter l’adhésion au SEDIF/VEOLIA. Leurs électeurs, le peuple de gauche, se demanderait néanmoins quel intérêt supérieur les motive.
A l’inverse, du côté de la responsabilité politique, ils peuvent renouer le fil d’un dialogue apaisé avec les citoyens, les associations, toutes les forces qui aspirent à une gestion publique et transparente de l’eau. Nous leur tendons la main dans ce sens. Nous sommes prêts à leur faire des propositions, à les aider à trouver une solution qui garantisse la continuité du service public en s’engageant dans la voie d’une gestion publique de l’eau.
Le 23/11/2010
Eruption citoyenne à Est Ensemble
Jean-Claude Oliva
Président de la Coordination EAU Île-de-France

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ensemble, stoppons l’hémorragie scolaire

    Ensemble, stoppons l’hémorragie scolaire

    Sachant qu’il y aura 5000 élèves de plus en primaire à la rentrée prochaine Que Luc Chatel a confirmé hier ¹  la suppression de 1500 classes en septembre 2011... Lire la suite

    Par  Gédécé
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Tous ensemble... Tous ensemble...

    Tous ensemble...

    * * * Ca se passe aujourd'hui à Avignon... et on peut dire qu'il était temps. A l'occasion du Forum organisé à Avignon, le 16 juillet 2010, l'ensemble des... Lire la suite

    Par  Ep2c
    HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Ensemble, tout devient possible ....

    Ensemble, tout devient possible ....

    Il ne nous reste plus qu'à prier Ste Rita, patronne des causes désespérées... En Sarkozye tout passe, sans doute même au delà de leurs espérances. Lire la suite

    Par  Agathe
    HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Lisons ensemble un tract de l’UNEF

    Lisons ensemble tract l’UNEF

    Une fois n’est pas coutume, nous ne parlerons pas d’économie. Il est souvent dur de se concentrer sur un unique sujet, de taire tout ce que l’on voudrait dire... Lire la suite

    Par  Copeau
    CULTURE, INTERNET, MÉDIAS, PRESSE ÉCRITE, SOCIÉTÉ
  • vivre ensemble

    vivre ensemble

    L’histoire a été publiée dans le journal “El Diario de Cádiz” : un élève musulman a dénoncé son professeur pour avoir parlé de “jambon” en classe. Et la... Lire la suite

    Par  Hoplite
    SOCIÉTÉ
  • Vivre ensemble, c’est possible ?

    Vivre ensemble, c’est possible

    Avec l'accélération de la mondialisation et le développement des nouvelles technologies, notre planète se transforme en village. Nous sommes de plus en plus... Lire la suite

    Par  Vincentpaes
    SOCIÉTÉ
  • Sauber et ART ensemble ?

    Sauber ensemble

    Des rumeurs sur une possible fusion entre Sauber et ART ont vu le jour en Turquie. Peter Sauber a tout de suite démentie en précisant qu'il ne souhaitait pas... Lire la suite

    Par  Toutsab
    F1/MOTO, SPORT

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines