Magazine Info Locale

Travaux de voirie à Noisy-le-Sec : Des travaux électoraux ?

Publié le 24 novembre 2010 par Jenbproductions

Travaux de voirie à Noisy-le-Sec : Des travaux électoraux ?C'est fou ce que des élections peuvent apporter comme bien-être !

Figurez-vous qu'à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), question voirie on n'a pas fait grand chose depuis mars 2008, date d'arrivée d'une Maire socialiste.
Des travaux purement électoralistes

Eh bien, subitement, on fait plus de travaux de voirie depuis le 30 septembre 2010, date de l'explosion de notre Conseil Municipal, que les 30 mois précédents. Je ne vous donnerai qu'un exemple : La place du Capitaine Dreyfus (ex dalle MNK), située derrière le bâtiment 8 à 20 rue Jean Jaurès.
Cette dalle, géologiquement fragile et qui menace de s'effondrer (d'ailleurs il y a quelques années, une mini-pelleteuse était tombée dans un trou) était ouverte au stationnement (photo des archives JENB Productions en  2005 ci-dessous).
Travaux de voirie à Noisy-le-Sec : Des travaux électoraux ?

       Place Dreyfus à Noisy-le-Sec en 2005  © Archives JENB Productions

Lors de la mandature (2003-2008) de Nicole Rivoire (MoDem ex UDF), ce Maire, dont le 1er Adjoint était Olivier Deleu (UMP),  avait enfin (!) décidé (en 2007) de fermer l'accès à cette dalle, devenue un véritable foutoir en particulier les jours de marché, en installant une grande barrière type pompiers de surcroît chainée. Ouf ! retour au calme. Finie l'anarchie des jours de marché (3 fois par semaine), fini les auto-radios qui gueulaient jusqu'à 4 heures du mat'... Bref, on retrouvait une une vraie place piétonne, certes pas très belle sur le plan esthétique, mais au moins calme.
Mars 2008 : Les socialistes font pire

Mars 2008, patatra. C'est la cata : La nouvelle Maire socialiste estimant sans doute pouvoir " faire mieux que ce qui était déjà efficace " décide, avec notre argent public,  de virer la barrière pompiers pour la remplacer par des "dents de requins". Le même système avait d'ailleurs été posé sur les deux entrées de la place des découvertes, place mitoyenne présentant les mêmes problèmes de circulations interdites (voie pompiers, photo d'archives JENB Productions en 2009 ci-dessous), de stationnements illégaux et surtout de rodéos en voitures et à motos.

Travaux de voirie à Noisy-le-Sec : Des travaux électoraux ?

     Signalisation à l'entrée de la place des Découvertes à Noisy-le-Sec en 2009
     © Archives JENB Productions
Moralité, moins d'un an après son arrivée au pouvoir (pour d'autres Maires, on pourrait parler d'arrivée aux responsabilités, mais à Noisy la première formule est bien plus adéquate), la place en question est redevenue un joyeux foutoir. Le même qu'avant 2007.

Travaux de voirie à Noisy-le-Sec : Des travaux électoraux ?

     Place Dreyfus à Noisy-le-Sec en novembre 2010  © Archives JENB Productions
Donc, depuis cette période, de réunions publiques en assemblées de quartier, le récriminations ne cessaient de pleuvoir. Et bien évidemment, rien n'a été fait pour remédier au problème.
Si ! Soyons honnêtes. une fois, les services municipaux ont installé des panneaux interdiction de stationner avec arrêté municipal. Moins d'une demi-heure après les panneaux avaient été dégagés par "nos p'tits jeunes".
Quelques jours plus tard, nouvelle opération : PV de la Police municipale et dépanneuses à l'appui, mises en fourrière. Inutile de dire que cela n'a servi à rien puisque de toute façon notre Police Municipale évite la dalle en question tout comme leurs collègues de la Nationale. Ils font le tour du quartier mais n'y rentrent pas !!! (pour quel motif ? Là est la question !)

Donc, moralité, retour à la case départ 2007 : Bazar permanent sur cette dalle et la place des découvertes.
Mais les élections municipales ont un bienfait inattendu : Voilà que notre Maire, toujours en fonction bien que nous n'ayons plus de Conseil Municipal, écoute subitement ses habitants du centre-ville-mairie. Depuis hier, une entreprise a creusé une tranchée pour installer un nouveau dispositif. Tout neuf ! (Photo JENB Productions ci-dessous prise le 23 novembre 2010).

Travaux de voirie à Noisy-le-Sec : Des travaux électoraux ?

Faut quand même pas pousser mémère dans les orties. Comme par hasard ces travaux interviennent à moins de quinze jours d'élections municipales anticipées, alors qu'ils étaient demandés depuis deux ans ! Nous prendrait-on pour des crétins ? Car c'est là une décision purement électoraliste !
Ces travaux sont décidés par qui ? Sur quel budget ?

Mais au delà de cette opération de séduction se pose un autre problème : Comment sont budgétés ces travaux ?

Lorsqu'il à fallu " seulement " démolir un édicule, sorte de mini-local à détritus sans toit, cela avait nécessité un vote en Conseil Municipal. C'était d'ailleurs l'argument avancé publiquement par la Maire pour expliquer le retard dans cette destruction demandée par le Conseil de Quartier Centre-Ville-Mairie qui servait de planque aux dealers locaux. D'ailleurs, pour mémoire, le jour qui suivit la destruction de cet édicule, on constatait des feux de poubelles.
Quelqu'un peut-il m'expliquer sur quelle base légale ces travaux de pose d'un plot téléscopique électrique anti-intrusion, forcément plus onéreux, peuvent-ils être réalisés sans qu'il n'y ait eu de délibération au Conseil Municipal ?
Et sur quel budget ?
Alors j'aurais bien d'autres exemples, comme les rue ci-dessous en photos, mais un post n'y suffirait pas.

Travaux de voirie à Noisy-le-Sec : Des travaux électoraux ?

Travaux de voirie à Noisy-le-Sec : Des travaux électoraux ?

Nous prendrait-on pour des crétins ? En tout cas, je ne suis pas dûpe sur la curieuse coÏncidence entre ces travaux et les élections imminentes.
Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
Cet article n'engage que l'opinion de son auteur
23 novembre 2010 - JENB Productions
LES DOSSIERS SPECIAUX ELECTIONS MUNICIPALES 2010
-
Le dossier spécial sur notre blog
- Le dossier spécial sur Le Post.Fr
- Les vidéos sur Dailymotion


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jenbproductions 1348 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine