Magazine Hockey

Coupe Continentale : Rouen chute face à Cracovie !

Publié le 27 novembre 2010 par Guillemette
Jour J pour l'une des demi-finales de la coupe Continentale. Glacenews vous propose de suivre la compétition à travers le regard de trois personnes : Mary, de Coventry, Sébastien de Rouen et Jonathan Janil, défenseur des Dragons de Rouen, qui dispute sa 1re coupe d'Europe.
  • Coventry-Liepajas : 6-1
Les Anglais, joueurs et supporters n'ont pas raté leur entrée dans la compétition. Plus de 260 supporters dans les tribunes chantant et dansant à l'unisson tandis que sur la glace, les Coventry Blaze ont étrillé les Lettons des Metalurgs 6-1. Un match sans grand intérêt dans la mesure où l'équipe britannique n'a eu aucune résistance en face d'elle. Trois buts en 1re période, bis repetita dans la 2e période. Dans les dernières 20 minutes, après unj changement de gardien dans le 2e tiers, Liepajas se réveillait, patinait enfin, resserrait sa défense et sauvait l'honneur avec un petit but à la 55e minute en supériorité numérique (la première concrétisée sur 12...).
Buts Coventry : 0'56 Weaver (ass. Carlson), 3'24 Fussey en sup. (ass. Chambers, Cruikshank), 10'44 Carlson en sup. (ass. Fulghum), 31'01 Fussey en sup. (ass. Weaver), 39'04 Nell (ass. Fulghum)
But Liepajas : 55'37 Stals en sup. (ass. Navarenko)
L'oeil de... Mary, Coventry : Rouen est une ville magnifique qu'on a découverte en plus sous la neige, alors qu'on ne s'y attendait pas du tout ! L'accueil ici est très sympathique. Quant au match, on peut dire que l'on a fait une très bonne entrée en coupe. Je m'attendais à une opposition plus importante de la part des Lettons. Je les croyais techniques, fluides. Ils ont commencé à bien jouer dans le dernier tiers, mais bon... Je suis assez étonnée de la faiblesse de cette équipe...
Le regard de... Sébastien, Rouen : côté anglais, un bon public, une équipe qui joue pas mal, qui a un bon physique avec un gardien sûr de lui. Fussey sort du lot, mais Coventry ne présente pas un grand niveau européen. Quant aux Lettons, dommage qu'ils aient attendus le 3e tiers pour jouer, alors que Coventry commençait à fatiguer. Je les ai trouvés assez mous avec deux gardiens très faibles de niveau. Mais l'on savait que c'était leur point faible. La défense est aux fraises. Seuls Stals et Pavlovs ont le niveau à mon avis...
  • Rouen-Cracovie : 1-2 ap

Match difficile pour les Rouennais qui, pour leur entrée en coupe Continentale, sont tombés sur un os. Cracovie était bien loin du "petit" niveau annoncé et a donné du fil à retordre à des Normands très crispés en 1er tiers. Les Polonais, physiques et rugueux, l'ont senti et profitant d'un flou, ont marqué en premier après 2 minutes de jeu. Leur domination était totale en vitesse et en technique et le retour aux vestiaires faisait du bien aux Dragons. Changement de décor dans le 2e tiers avec une égalisation signée Desrosiers (22'16) en supériorité. Rouen prend alors le jeu à son compte et étouffe complètement ses adversaires. Les champions de France sont libérés et installent leur jeu. Dans l'ultime période, l'équilibre, fragile, est rétabli, les deux équipes mettant alors en lumière le savoir-faire et le grand talent de leurs portiers. Prolongation... qui tournait à l'avantage de Cracovie, Kostuch inscrivant le 2e et dernier but du match.

But Rouen : 22'16 Desrosiers en sup. (ass. Thinel)

Buts Cracovie : 2'20 Martynowski (ass. Kostuch), 60'59 Kostuch (ass.Pasiut)

L'oeil de... Sébastien, Rouen : le niveau de jeu polonais est supérieur à celui qu'on attendait. On savait l'équipe défensive, mais elle s'est montrée beaucoup plus rapide que prévu. Le gardien a fait le boulot et une grosse erreur défensive nous fait perdre le match. Le public était un peu mou. Ce qui m'a marqué chez les Polonais, c'est que c'est un bloc. J'ai vu une équipe autour de son gardien. Quant à Rouen, il aurait fallu monter la vitesse de jeu pour déborder les Polonais...

Le regard de... Mary, Coventry : enfin, j'ai vu les Dragons dont on entend parler depuis un bout de temps. Beau match, très équilibré avec deux équipes qui jouent physique avec un peu plus de vitesse pour Cracovie. J'ai trouvé l'ambiance magnifique avec tous les chants du public rouennais. J'ai hâte d'être à dimanche soir pour chanter avec eux. Je suis en revanche plus inquiète pour demain car Cracovie ne va pas être une partie de plaisir pour nos joueurs...

Le point de vue de... Jonathan Janil, défenseur de Rouen : pour moi, jouer la coupe représente quelque chose de grand. C'est ce qui m'a motivé à venir ici, l'international. Le niveau de jeu est encore supérieur. Je suis un jeune joueur, c'est ma première expérience européenne, même si j'ai disputé des Mondiaux, mais en junior. Côté ambiance, je ressens l'ambiance, je ressens le public qui nous pousse et pour lui, on doit se surpasser, on a besoin de lui dans des moments difficiles comme ceux-là.

Ce soir, on prend un coup de massue, même si rien n'est perdu. Je m'attendais à ça de la part des Polonais car j'en ai discuté avant avec Teddy (Da Costa). Je rentre dans le grand bain, on apprend ! J'ai trouvé que Cracovie était une équipe très hargneuse et travailleuse, qui patinait bien. On sentait toujours quelqu'un derrière nous pour nous embêter. Au fond de moi, j'avais une petite appréhension, on se met un peu plus de pression, mais ça pousse à vouloir faire bien dans ces moments-là. Maintenant, on n'a plus à réfléchir, il faut tout gagner. Ce qui m'embête, c'est qu'on n'a plus notre destin entre nos mains. C'est la première défaite de Rouen à domicile et ça fait très bizarre...

Classement 1re journée

  • Coventry : 3 points
  • Cracovie : 2 points
  • Rouen : 1 point
  • Liepajas : 0 point

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guillemette 9774 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines