Magazine

Garnier en perte de vitesse

Publié le 14 septembre 2010 par Ncooper
Je tiens à commencer ce post par des excuses solennelles, je délaisse mon blog...entre la reprise des cours, la gym suédoise (un article bientôt sur ce merveilleux sport !), les dossiers à rendre, je n'ai plus le temps de rien faire!
Aujourd'hui je me balade dans les rayons du Monoprix et je tombe sur la nouvelle gamme bio de Garnier: Bio Active. Soit, Garnier exploite le filon. Pourquoi pas après tout? Garnier est plus que légitime sur ce segment. En effet, le marketing de la marque a toujours mis en avant les ingrédients d'origine naturelle. La suite logique de la marque et de se diriger vers le bio. Bon, ils ne sont pas vraiment précurseur, ils prennent même la vague un peu sur le tard mais bon...mieux vaut tard que jamais.
Garnier en perte de vitesse
Cette nouvelle gamme m'a fait observer le rayon plus attentivement et me rendre compte d'une baisse en qualité, notamment visuellement. En effet, si Garnier est une marque qui m'a toujours beaucoup plu sur son positionnement et sur la qualité des produits proposés, je me suis un peu sentie bernée. Un petit tour sur leur site a confirmé mon impression.
Ce qui m'a le plus choqué ce sont les packaging: ils sont tous identiques!Si il est vivement conseillé de garder le même packaging dans une gamme pour la cohérence de cette dernière, il vaut mieux éviter de le réutiliser dans une gamme différente avec une autre couleur...Je sais très bien que les économies pour la marque sont considérables, un seul packaging pour deux gammes c'est des économies d'échelle sur l'achat des bouteilles de shampoing vide mais il ne faut pas en abuser...
Garnier en perte de vitesseSur ces deux packs de gamme différentes, cherchez l'erreur. À la limite, le jeu de passe passe serait acceptable s'il n'était fait que sur une ou deux gammes, mais non! La marque réitère en prenant des packs déjà existant pour sa nouvelle gamme Bio Active. 
Garnier en perte de vitesseComme Teddy de Planète Beauté, je vais jouer au jeu du "et si j'étais chef de produit...". Si j'avais été chef de produit Garnier Bio Active, j'en aurai profiter pour donner une vraie identité à cette gamme. En effet, si Garnier se met un peu tard sur ce segment, il faut voir les choses en grand: une réelle marque dans la marque aurait, je pense, été bien accueillie par les consommatrices. 
Pour conclure, je sais qu'il est économiquement parlant plus avantageux de garder les mêmes packaging mais un peu de diversité ne fait pas de mal! Qui dit diversité ne dit pas forcément incohérence. Effectivement, il est possible de garder le même packaging à condition d'être dans la même gamme. L'Oréal Paris par exemple n'a qu'un seul packaging pour ses shampooing mais ils sont tous de la gamme Elsève. Au soin visage, les gammes sont différentes et les packs aussi. Mon avis d'étudiante et de consommatrice vaut ce qu'il vaut, je ne suis pas en train de discréditer Garnier (que je continu quand même d'adorer), d'autant plus qu'ils ne sont pas les seuls (Mixa aussi....), je suis juste en train d'observer un phénomène qui se généralise de plus en plus dans le massmarket...
Que pensez-vous de cette constatation? L'aviez-vous remarquez? Me trouvez-vous trop sevère?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ncooper 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte