Magazine People

Pékin Express : 2 équipes à égalité (résumé du prime)

Publié le 05 décembre 2010 par Schumette13

Pékin Express C'est parti pour la cinquième étape de Pékin Express duos de choc, qui emmenent les équipes encore en course de Orcha à Jabalpur et qui est placée sous le signe de l’érotisme et du Kâmasutrâ.

Stéphane Rotenberg, le directeur de course, propose une mission aux équipes, pour se qualifier pour l‘épreuve d‘immunité qui avait lieu à Khajuraho: photographier un couple indien tenant sa photo de mariage. Seules les trois premières équipes arrivées peuvent participer à l’épreuve d’immunité.


Mais avant de donner le départ de la course, Stéphane Rotenberg a une surprise pour les Dandys, Emmanuel de Brantes et Albert de Paname: un handicap suite à leur dernière place de l’étape précédente. L’handicap en question n’est autre qu’un Indien avec son tambour, qui va vite agacer les dandys à force de jouer de cet instrument tout au long de la journée.

Les dandys, d’ailleurs, ont un départ plutôt laborieux, mais ils le prennent bien. Finalement, toutes les équipes sont en route vers Khajuraho. Mais elles doivent tout de même réaliser leur mission. L’équipe Caméra Café, composée de Jeanne Savary et de Alain Bouzigues, est la première à tenter la mission, mais cela s’avère assez compliqué. Après une trentaine de minutes de recherches, ils trouvent enfin un couple indien qui accepte de se faire photographier avec sa photo de mariage.

Les autres équipes réussissent également la mission dans la foulée. Toutes, sauf les dandys, que l’on retrouve à l’arrière de la course. Emmanuel de Brantes s’énerve, notamment après l’indien, mais aussi après son coéquipier et le couple indien qui a accepté de se faire photographier et qui prend trop son temps au goût du jet-setter.

Les inconnus de l’aventure, Taïg Khris et Chloé, sont arrêtés sur le bord de la route. Ils ont pris un bus trop lent à leur goût, sont descendus de ce bus, mais restent finalement coincés sur le bord de la route, et se font dépasser par 3 équipes différentes. Finalement, les deux compétiteurs trouvent un véhicule. Emmanuel de Brantes, quant à lui, énerve de plus en plus son binôme, et est trop agressif envers l’Indien qui les accompagne, qui décide de s’arrêter au bord de la route et de ne plus avancer.

Finalement, ce sont les animateurs de M6, Stéphane Plaza et Sandrine Corman qui arrivent les premiers à Khajuraho, suivis par les inconnus de l’aventure et par l’équipe Caméra Café. Pendant ce temps, Emmanuel présente ses excuses à Albert et à l’Indien, et part à la recherche d’un logement, qu’il trouve assez vite.

Hoang et Frédéric Lama ne trouvent quant à eux pas de logement pendant près d’une demi-heure, mais près des recherches infructueuses, les deux candidats vont dormir dans une maison en construction. Les animateurs de M6, arrivés premiers, ont droit à une visite du temple de Khajuraho, temple orné de fresques représentant diverses positions du Kâmasutrâ. Cela amuse beaucoup les deux amis.

Les trois équipes qualifiées pour l’épreuve d’immunité ont la chance de ne pas avoir à chercher de logement, et de bénéficier d’un bon repas Le lendemain, épreuve d’immunité. La première partie de l’épreuve consiste à ce que chacune des équipes apprenne 20 noms en hindou de positions du Kâmasutrâ en 10 minutes. Ensuite, debout à 2 sur un plot, ils doivent chacun retrouver 2 noms de positions, mimées par un couple indien. A chaque erreur, ils doivent aller sur un plot plus haut et plus étroit. L’équipe gagnante est celle qui tombe de son plot en dernière.

L’équipe Caméra Café fait une faute, les inconnus deux, tandis que les animateurs de M6 n’en font aucune. Ils partent donc avec un avantage de taille. Au bout de 15 minutes, Stéphane Rotenberg demande aux candidats de se mettre chacun sur un pied. Les animateurs de M6 tombent les premiers, et alors que les inconnus de l’aventure tanguent, l’équipe Caméra Café chute à son tour après plus d’une demi-heure d’épreuve sous un soleil de plomb. Mais Taïg Khris et Chloé ont un autre avantage: celui de choisir comment seront mixées les équipes, alors qu’eux auront la chance de ne pas être mixés.

Voici le résultat du mixage des équipes: Frédéric Lama (pousseur) fera la route avec Stéphane Plaza (ralentisseur), tandis que Sandrine Corman (pousseur) cohabitera avec Alain Bouzigues (ralentisseur). Jeanne Savary (pousseur) devra tirer vers le haut Emmanuel de Brantes (ralentisseur), tandis que Albert de Paname (pousseur) doit supporter Hoang (ralentisseur) et son handicap de départ, qui a d’ailleurs changé de visage, puisque le premier indien était trop bouleversé de quitter sa ville natale. Ces mixages promettent bien des surprises…

D’ailleurs, toutes les équipes restent bloquées plus d’une heure, mais l’équipe de Jeanne Savary et Emmanuel de Brantes quitte enfin Khajuraho, alors que l’équipe des inconnus de l’aventure a pu partir très vite, n’étant pas mixée comme les autres. Ainsi, la situation se débloque, mais Stéphane Plaza joue son rôle de ralentisseur à fond, ce qui coince son binôme d’un jour, Frédéric Lama, mais aussi Albert de Paname ralenti par Hoang qui ne veut pas avancer tant que son binôme d’origine n’est pas parti.

Ainsi, Stéphane Plaza se rase, feint d’être malade, mange et joue avec les locaux. Pendant ce temps, quelques dizaines de kilomètres plus loin, Emmanuel de Brantes ralentit à son tour Jeanne Savary quelques minutes, en flânant dans les boutiques et sur les marchés, mais repart finalement quelques minutes plus tard. Au bout de 2 heures et demi, il décide enfin de quitter la ville de départ. Mais au bout de 10 kilomètres, Stéphane Plaza dépasse son binôme d’origine Sandrine Corman, et décide de stopper nette l’avancée de Frédéric Lama, ce qui a dont d’agacer au plus haut point ce dernier.

Décidément, rien ne va plus pour Hoang et Frédéric. En effet, Hoang a rejoint son binôme d’origine, et décide d’arrêter le pousseur Albert de Paname. Les quatre candidats sont donc coincés. Pendant ce temps, en tête de course, les inconnus de l’aventure, Chloé et Taïg Khris continuent leur avancée et profitent des magnifiques paysages qu’offre l’Inde. Ils arrivent même en première position à l’arrivée.

Stéphane Plaza et Frédéric Lama, ainsi que Hoang et Albert de Paname finissent sur la même ligne, à 10 kilomètres seulement du point de départ. On saura seulement la semaine prochaine quelle est l’équipe éliminée, à moins que l’enveloppe noire ne nous dise le contraire.

A la semaine prochaine pour un nouvel épisode de Pékin Express, duos de choc!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Schumette13 4337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine