Magazine Côté Femmes

Le diable arcane xv au tarot de marseille

Publié le 06 décembre 2010 par Bordierlaurent

Même si les deux cartes sont côte à côte, mais ne se ressemblent pas. Je préfère ( et de loin ) tomber sur la Maison-Dieu que sur Le DIABLE. Pour son nom déjà, il vaut mieux avoir affaire à DIEU qu'au DIABLE, puis parce qu'avec elle, la situation ne dure pas. Bonne ou mauvaise elle remet en question, et l'on peut l'imaginer sympathiquement comme un enfant qui monterait ses cubes de bois, fier d'ériger sa pyramide ; puis d'un coup, comme ça, faisant tout s'écrouler pour passer à autre chose...
Avec le DIABLE, c'est plus délicat, car c'est dans le cerveau que tout se joue. Je passe le fait que ce soit un personnage pensant constamment aux biens de cette terre, mais le petit plus ( comme on dit ) est qu'il aime manipuler toute personne passant à sa portée. Tout ces biens amassés ne lui suffisent pas puisqu'il jalouse ceux des autres et vous tendra toujours la main dans un but intéressé. Êtes-vous ce DIABLE ? S'agit-il d'un de vos proche ? De toute façon, s'il apparaît dans un jeu, il y aura triche à coup sûr. Ses petites manigances peuvent cesser s'il se trouve démasqué. Avec LA PAPESSE ET LA LUNE, on peut s'attendre à un complot, car LA PAPESSE ne dévoilera rien et LA LUNE impliquera une situation trouble en jouant fort sur les émotions. On peut le comparer au VALET DE PIQUE dans le 32 quoique celui-ci est un ange à côté...
Je passe évidemment sur le fait que cette carte annonce, ou du moins «  parle d'argent » de biens matériels et de désirs sexuels fort mal orientés.
Lorsque le DIABLE apparaît dans votre jeu, la situation n'est pas NET, sachez-le !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bordierlaurent 119 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine