Magazine High tech

Pourquoi le prix de l’iPad 2 va structurer le marché des tablettes

Publié le 07 décembre 2010 par Ipaddfr

Apple détient 95% du marché des tablettesC’est la question que soulève une nouvelle étude de Strategy Analytics réalisée auprès de 4800 acheteurs potentiels d'iPad dans 5 pays (Etats-Unis, Allemagne, Royaume Uni, Italie et France). En effet, 2/3 des personnes interrogées envisagent l'achat d'une tablette à un prix inférieur à 500 € ou 500 $. Les analystes y voient une opportunité pour les concurrents d'Apple comme Samsung ou RIM de prendre des parts de marché. Le Playbook de RIM est annoncé dans cette zone de prix avec une caméra mais au format 7". Le Samsung Galaxy Tab est nettement plus cher (669€).

Cependant, il est tout de même peu probable qu'Apple baisse sensiblement les prix de l'iPad de première génération. La marque a en effet tout intérêt à valoriser le prix des tablettes, tant qu’elle n’est pas attaquée frontalement sur le prix avec un produit concurrent au moins aussi attractif. C’est donc plutôt sur l'iPad 2 que la concurrence va se jouer, car dans le haut de gamme équipé de modem 3G, de caméra et d’une connectique plus ouverte, la concurrence a de réels arguments contre l'iPad.

Compte tenu de la domination d'Apple, le prix de la future gamme iPad 2 et la stratégie de fin de vie de la gamme iPad actuelle vont donc structurer le marché en 2011. En effet, à plus de 700$ l'iPad 2 pourrait laisser un boulevard pour ses concurrents aux alentours des 500 $ et en dessous. Ceci pourrait obliger Apple à maintenir la gamme actuelle (ou un prix d'appel du même niveau) pour ne pas laisser le parc de tablettes concurrentes se développer trop vite et viabiliser ainsi leurs écosystèmes d’applications, autre grande force de la firme de Cupertino. L’année 2011 s’annonce donc passionnante !

Source


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ipaddfr 5363 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine