Magazine Environnement

Investissements radioactifs en Inde : action de Greenpeace à la BNP

Publié le 06 décembre 2010 par Greenpeacefrance

Ce matin, à 10h30, des militants de Greenpeace ont fait surgir deux réacteurs EPR sur une faille sismique au pied du siège de la BNP, boulevard des Italiens, à Paris. Quatre grimpeurs ont déployé deux banderoles portant le message « BNP : stop aux investissements radioactifs« . Par cette action, Greenpeace dénonce la signature d’accords cadre entre la France et l’Inde, prévoyant la construction de deux réacteurs EPR dans la région de Jaitapur, qui présente un risque sismique très élevé. Ce projet dangereux serait en partie financé par la BNP.

Investissements radioactifs en Inde : action de Greenpeace à la BNP

Crédits : Nicolas Chauveau / Greenpeace

La BNP, spécialiste du financement de projets nucléaires très dangereux

Selon nos informations, la BNP participera au prêt d’un montant de plusieurs milliards d’euros, qui devrait couvrir 70 % des besoins en financements de ce projet dangereux. Là où le bât blesse, c’est que la BNP ne mesure pas les risques liés à ce prêt ni pour l’environnement, ni pour la population locale, puisqu’elle sait que ce placement lui sera remboursé, du fait de la garantie d’État.

Non seulement la BNP ne répond pas aux questions des citoyens sur le cas brésilien d’Angra, où elle étudie le financement d’un réacteur nucléaire aux standards de sécurité pré-Tchernobyl, mais voilà qu’elle se penche aussi sur le cas de Jaitapur, pour installer deux EPR sur une faille sismique. Voir la carte des zones sismiques indiennes.

Voir la fiche sur la centrale de Jaïtapur

La BNP, première banque au monde à soutenir l’industrie nucléaire en finançant des projets dangereux, doit faire toute la transparence sur l’usage de l’argent de ses clients. Nous invitions les citoyens, et en particulier les clients de la BNP, à interpeller cette banque irresponsable sur le site www.ouvavotreargent.com.

Pour en savoir plus :
Le site Où va votre argent ?
Le site Nuclear Banks, no Thanks (en anglais)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Greenpeacefrance 109791 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte