Magazine Beauté

Des nouveautés Dior Parfums

Publié le 07 décembre 2010 par Angelita

Dois-je arrêter de parfums ? Je ne crois pas mais à chaque fois que je fais un article sur le sujet, tout me donne envie. Sauf que le porte-monnaie ne suit pas et que j’ai déjà une belle collection de flacons qui n’attendent que moi.

Donc, là, on va simplement rêver car à vrai dire, je n’achète pratiquement jamais sans avoir senti. Et oui, même sur mes marques fétiches, je peux avoir de mauvaises surprises, comme la dernière Escale de Dior que je n’ai pas acheté car elle ne me convenait pas.

Déjà, les noms font rêver. Certains nous les connaissons déjà car il faut partie de l’univers Dior, n’est-ce pas ? Quant aux autres, c’est une invitation au voyage, au dépaysement, à la découverte du mystère, de la nuit… et cela nous annonce des fragrances absolues, mystérieuses (beaucoup), fleuries, reprenant les essences les plus mythiques.

Des nouveautés Dior Parfums

COLOGNE ROYALE est une Cologne raffinée inspirée des Cours du XVIII°

MILLY LA FORET : une fragrance fraîche et cotonneuse

GRANVILLE nous rappelle l’odeur des pins frais balayés par les vents

NEW LOOK 1947, un nom évocateur pour une fragrance très féminine. Des fleurs, encore plus de fleurs pour une fragrance généreuse, opulente.

MITZAH était la muse de Dior. Femme mystérieuse, orientale, envoûtante.

BOIS D’ARGENT serait un parfum de peau au sillage enveloppant et singulier

VETIVER, odeur intense de vétiver pour les messieurs élégants et chics, un peu dandy ou beaucoup

AMBRE NUIT : Rose nocturne et ambre gris pour se la jouer insaisissable

EAU NOIRE eau du soir et de par son nom nous évoque le mystère. La lavande orientale est entourée de vanille et réglisse

LEATHER OUD le cuir du bois de Oud nous révèle une fragrance intense et profonde

François Demachy, le parfumeur maison, a énormément travaillé pour nous donner une belle collection qui s’inspirent du patrimoine de la Maison Christian Dior.

Ces parfums ont été fabriqués de façon artisanale et tout le savoir-faire de Dior Parfums y est, bien entendu. Ils ont été considérés, dès le départ, comme des eaux de grand luxe, nécessitant les matières premières les plus nobles et les plus précieuses, donc forcément les plus coûteuses. On y retrouve l’Iris de Florence, le bois de Oud d’Indonésie, la Rose de Grasse et ces fragrances n’ont, en définitive, pas autant d’ingrédients que ça. On a privilégié la qualité à la quantité.

Pour l’homme, pour la femme qui retrouvent l’authenticité et le raffinement de cette Maison de caractère.

Quant au flacon, il a un style très épuré qui plaira à bon nombre d’entre vous. Car le simple attire. Le bouchon est épais, lourd, noir et reprend le plissé de la Couture et est orné bien entendu des initiales que l’on connait.

Maintenant, je lance un appel aux Parfums Christian Dior. Je pourrai en parler plus longuement si je pouvais avoir le privilège d’en essayer une ou deux.

Source : Dior


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Angelita 404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines