Magazine Conso

Monoxyde de carbone : adoptez les bons gestes

Publié le 07 décembre 2010 par Dailyconso

Oui, c'est vrai. En ce moment, côté températures extérieures ce n'est pas le top ! Dès que vous sortez, vous avez l'impression qu'il va vous falloir des heures pour vous réchauffer. Du coup, vous êtes devenues pro dans l'art de vous faire livrer vos repas... Et vous réalisez tous vos achats de Noël sur le net pour éviter d'avoir à mettre le nez hors de votre douillet cocon. Car quand le thermomètre oscille aux alentours des 0 degré, vous avez tendance à augmenter plus que de raison votre chauffage. Et là, attention les dégâts...

L'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (Inpes) ainsi que le Ministère de la Santé profitent de cette période pour vous rappeler que trop chauffer votre intérieur peut s'avérer dangereux, voire mortel. Une installation de chauffage mal entretenue ainsi qu'une mauvaise aération du logement peuvent entrainer des intoxications au monoxyde de carbone.

Ce gaz asphyxiant est indétectable puisqu'il est invisible, inodore et non irritant... Il est alors facile d'en oublier son existence et pourtant celui-ci peut tuer. Quelques symptômes peuvent vous mettre sur la voie, comme les maux de tête, les nausées ou encore des vomissements lorsque que vous vous trouvez en présence d'un appareil à combustion.

Alors voici quelques conseils pour adopter les bons gestes face à ce gaz néfaste ! Tout d'abord, pensez à faire vérifier et entretenir vos installations de chauffage et de production d'eau chaude en contactant un chauffagiste. Si vous avez la chance d'avoir une cheminée, pensez à faire contrôler ses conduits par un professionnel du ramonage, cette opération étant obligatoire si vous voulez vous servir de votre âtre.

Autre geste à adopter : l'aération de votre logement. Aérez tous les jours votre intérieur, au-moins 10 minutes, pour permettre d'évacuer le monoxyde de carbone qui pourrait s'y accumuler.

Pensez également à entretenir vos systèmes de ventilation et surtout n'obstruez pas les entrées et sorties d'air. Il faut que l'air puisse circuler facilement et librement !

Enfin, lisez toujours attentivement (et respectez) les consignes d'utilisation des appareils à combustion prescrites par le fabricant. Si vous utilisez un chauffage d'appoint, ne l'utilisez surtout pas en continu. Ou encore veillez à placer impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments.

Avec tous ces précieux conseils, vous êtes sûre de passer en hiver au chaud et en toute sécurité !

A.D



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine