Magazine Asie

Ciné-club : Ajay Devgan

Publié le 07 décembre 2010 par Safran
Ciné-club :  Ajay DevganNé en 1969 à Delhi, Ajay Devgan (qui s'écrit maintenant Devgn par la grâce d'un numérologue) commence sa carrière en 1991 dans des films d'action, en particulier Phool Aur Kaante (Sandesh Kohli).
Il faut préciser que la profession de son père, spécialiste de la réalisation des scènes de cascades, a sûrement influencé le choix de ses films à ses débuts, pendant une petite dizaine d'années.
A la fin des années 1990, il prend un tournant qui va d'abord le mener vers des rôles plus romantiques comme dans Pyaar To Hona Hi Tha (Anees Bazmee, 1998) ou Ishq (Indra Kumar, 1999), tous deux avec Kajol, sa future épouse.
Durant les années 2000, il s'engage dans des rôles très diversifiés qui vont de la comédie (la série des Golmaal) au drame (Omkara de Vishal Bharswaj, Aakrosh de Piyadarshan).
Egalement réalisateur et producteur, il devient l'une des personnalités les plus complètes de Bombay.
Hum Dil De Chuke Sanam. Amour
Ciné-club :  Ajay DevganUn célèbre chanteur hindoustani reçoit dans sa famille un élève NRI venu d'Italie (Salman Khan). Ce dernier tombe amoureux de la fille cadette et vice versa, alors qu'un mariage a déjà été arrangé pour elle.
Le mari (Ajay Devgan), voyant l'humeur maussade de son épouse, va l'aider à retrouver son premier amour... Alors...
Tourné au Gujarat, au Rajasthan et à Prague (qui est sensée être une ville d'Italie !), ce film à la mise en scène bhansalienne est un bon cru parfois altéré par des scènes un peu ridicules dans la première partie.
Réalisateur : Sanjay Leela Bhansali
Héroïne : Aishwarya Rai
Héros : Salman Khan, Ajay Devgan
Compositeurs : Ismail Darbar, Anjan Biswas
Chanteurs : Kavita, Alka, Udit, Hariharan, KK, Shankar
Chorégraphes : Saroj Khan, Natbar Maharana
Notre avis : 3,5/5


Golmaal (2006). Comédie
Ciné-club :  Ajay DevganQuatre amis renvoyés du collège cherchent un logement. Ils se font héberger chez couple d'aveugles qui attendent le retour de leur petit-fils des Etats-Unis. L'un des 4 se fait passer pour ce petit-fils. Une jolie voisine attire leur attention...
Nombre d'entourloupes et de quiproquos vont suivre et faire de ce film plein d'invention une folle comédie qui fait passer un excellent moment. 
Réalisateur : Rohit Shetty
Héroïne : Rimi Sen
Héros : Ajay Devgan, Arshad Warsi, Sharman Joshi, Tusshar Kapoor
Compositeurs : Vishal-Shekhar
Chanteurs : Sunidhi, Anushka, Kunal, KK, Shaan, Vishal, Shekhar
Notre avis : 2,5/5


Omkara (2006). Pègre
Ciné-club :  Ajay DevganOmkara est une transposition de l'Othello de Shakespeare, dans la société mafieuse du nord de l'Inde.
Cette histoire sombre, où les enjeux politiques, l'amour et la jalousie s'entremêlent, est superbement filmée et interprétée.
Saif Ali Khan est particulièrement étonnant dans sa composition du personnagte de Iago-Langda.
Un film qui reçoit 6 Filmfare et d'autres récompenses fort méritées. Très recommandable. Et l'occasion de revoir ses classiques !
Réalisateur : Vishal Bhardwaj
Héroïnes : Kareena Kapoor (Desdémone), Konkona Sen (Emilia)
Héros : Ajay Devgan (Othello), Vivek Oberoi (Cassio), Saif Ali Khan (Iago)
Compositeur : Vishal Bhardwaj (le réalisateur)
Chanteurs : Sunidhi, Shreya, Rekha Bhardwaj, Sukwinder Singh, Rahat Fateh Ali Khan
Notre avis : 4/5


Aakrosh (2010). Enquête sociale
Ciné-club :  Ajay DevganTrois étudiants de Delhi disparaissent dans un village du Bihar, au nord de l'Inde. Deux investigateurs du CBI sont chargés de faire l'enquête. Malgré une police locale non coopérative et des villageois apeurés et muets, les deux policiers vont réussir à trouver la vérité grâce à la coopération d'une jeune femme.
Avec ce film à la fois politique et social, le réalisateur dénonce les strates de la société indienne dont l'existence a toujours des conséquences brutales dans le milieu rural. Il suffit de lire les journaux indiens.
Réalisateur : Priyadarshan
Héroïne : Bipasha Basu
Héros : Ajay Devgan, Akshaye Khanna, Paresh Rawal
Compositeur : Pritam
Notre avis : 3,5/5
Et aussi : Zakhm (secret de famille, Mahesh Bhatt, 1998), The Legend of Bhagat Singh (patriotique, Rajkumar Santoshi, 2002), Bhoot (surnaturel, Ram Gopal Varma, 2003), Yuva (pègre-politique, Mani Ratnam, 2004), Athithi Tum Jab Jaoge (comédie, Ashwini Dhir, 2010), Once Upon a Time in Mumbaai (pègre des années 80, Milan Luthria, 2010)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte