Magazine High tech

Chrome Web Store : Quel Intérêt pour les Jeux ?

Publié le 07 décembre 2010 par Guls
Chrome Web Store : Quel Intérêt pour les Jeux ?
Annoncé en mai dernier, le Google Chrome Web Store, ou magasin d'applications web intégrées dans le navigateur Chrome, avait fait parler de lui dans la sphère gaming, en mentionnant notamment les intégrations possibles de jeux tels que Plants vs. Zombies ou LEGO Star Wars dans un navigateur. La firme américaine a convoqué aujourd'hui une grande conférence de presse pour enfin lancer son magasin, voyons donc ce que cela signifie pour nous autres gamers...
Rappel
Le concept d'AppStore, si brillamment mis en oeuvre par Apple, se base sur un constat simple : permettre aux utilisateurs de trouver et acheter une application le plus facilement possible. Avant, il vous fallait aller dans un magasin ou surfer sur le web, chercher, trouver, entrer vos coordonnées bancaires, payer, télécharger, installer, etc. Avec les App Stores, tout est intégré. On peut considérer que Steam est un Application Store dédié aux jeux, mais si c'est surtout Apple qui est connu pour cela, c'est parce que ce sont les premiers à avoir prouver que le concept fonctionne, en dévoilant aux développeurs des statistiques indiquant que les possesseurs d'iPhone dépensent beaucoup plus d'argent en applications que les possesseurs d'autres types de téléphone, et comme l'opérateur du Store récupère 30% du prix de chaque achat au passage, tout est bien qui finit bien.
Le Chrome Web Store reprend exactement le même concept (et repompe même en partie l'interface), mais l'applique à des applications web uniquement, sous la forme de petits plugins qui peuvent être téléchargés et installés sur le navigateur Google Chrome, qui reste le meilleur navigateur actuellement disponible, même s'il ne défend pas les petits pandas roux.
Chrome Web Store : Quel Intérêt pour les Jeux ?
Le Rêve
L'annonce effectuée en mai dernier nous a, avouons le, un peu fait rêver : enfin une place de marché unique où les développeurs pourraient mettre les très nombreux (et parfois excellents mais malheureusement méconnus) jeux web actuellement disponibles, optimisés pour le navigateur Chrome, et finir ainsi le casse-tête de chercher et tester ces jeux. Mais surtout, on s'est mis à rêver de voir de nombreux jeux, comme Plants vs. Zombies et LEGO Star Wars qui avaient été annoncés par Google, reprogrammés en HTML5, intégrés au navigateur et au Cloud, permettant ainsi d'y jouer sur virtuellement n'importe quel ordinateur doté d'un navigateur Chrome, de commencer une partie sur son iPad, de la continuer sur son PC, et de la finir sur le Mac du boulot, le tout rien qu'en se connectant sur son compte Google depuis un navigateur. Mais le HTML5 n'est pas le seul espoir du Chrome Web Store, puisque le navigateur de Google intègre en natif flash bien sûr, mais également sous peu le moteur Unity, qui fait tourner de nombreux jeux actuels avec une très haute qualité graphique, notamment Need for Speed World, ou encore le futur MMO Marvel Super Hero Squad.
Autre effet potentiellement bénéfique que le Chrome Web Store pourrait avoir : la baisse du prix des jeux disponibles. En effet, comme on l'a vu sur l'AppStore d'Apple, le fait de voir toutes les applications disponibles en un même endroit permet de comparer instantanément leurs prix et caractéristiques, et tend à niveler le coût vers le bas. Certes, ce n'est pas toujours une bonne chose, mais si on reste dans l'idée qu'un App Store permet aux éditeurs de vendre plus d'applications, cela fait également qu'ils n'ont plus à les vendre aussi chères, et on pourrait donc s'attendre à une baisse des prix.
Chrome Web Store : Quel Intérêt pour les Jeux ?
La Réalité
Google nous avait bien fait rêver en mai dernier, en nous parlant du moteur 3D Unity intégré, et en montrant les icônes de Plantes contre Zombies et LEGO Star Wars, mais lorsqu'il s'est agit de lancer le Chrome Web Store aujourd'hui, autant dire que les jeux ont été pour le moins occultés. En effet, le seul à avoir été montré est Poppit, un casse tête simpliste en flash venu de chez Pogo, le portail de petits jeux d'Electronic Arts. Certes, EA a assuré Google de son soutien et indiqué qu'il convertirait vers le Chrome Web Store les jeux qui pourraient l'être, malheureusement il y a fort à parier que la plupart des titres disponibles seront du même type, à savoir des jeux casual très simples qui n'intéresseront pas la plupart d'entre nous.
Le choix de Poppit pour illustrer la partie "gaming" du Chrome Web Store durant la grande conférence de presse de Google est plus qu'inquiétant, puisqu'il veut dire une chose : parmi les 500 applications disponibles sur le Store, il n'y a probablement que très peu de jeux, car si Google avait eu la possibilité de montrer un jeu de plus haute qualité, ils l'auraient probablement fait.
[Update : Un certain nombre de jeux disponibles sur le Chrome Web Store ont été dévoilés peu de temps après publication de cet article, parmi eux on trouve notamment des jeux provenant de Facebook tels que FarmVille, Millionnaire City ou FIFA Superstars, mais également des jeux web tirés du flash comme Mirror's Edge 2D, Lord of Ultima, du casual avec Burger Time Deluxe, et enfin, enfin !, un jeu tournant sous Unity, à savoir Tiger Woods PGA Tour Online. Mais alors, pourquoi ne montrer que Poppit durant la conférence de presse ?]
Chrome Web Store : Quel Intérêt pour les Jeux ?
Conclusion
Le Chrome Web Store a du potentiel, énormément de potentiel même, d'autant plus que la très faible commission qu'a annoncé Google sur les transactions (5%, contre 30% pour Apple et Steam par exemple) pourrait attirer de nombreux développeurs, mais force est de constater que pour l'instant, le contenu lié au jeu semble être très faible, voir inexistant. Le Store est disponible aujourd'hui aux Etats-Unis, et s'étendra à l'international au premier trimestre 2011. Espérons que d'ici là, le contenu se soit étoffé !
Le Chrome Web Store est accessible en anglais ici.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guls 278 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte