Magazine Société

"L’Espagne ne fera pas appel au mécanisme international d’aide financière"

Publié le 08 décembre 2010 par Vincentpaes
"Le gouvernement espagnol est respectueux de l'indépendance de la Banque centrale européenne (BCE). L'institution a démontré qu'elle savait comment réagir, et nous sommes certains que cela continuera. La plus grande contribution de la Banque centrale ces deux années de crise économique a été d'apporter au système financier des facilités de liquidités. Les banques espagnoles ont pu en bénéficier jusqu'à 130 milliards d'euros. A ce jour, elles en ont usé seulement 75 milliards d'euros.

(…) Nous ne ferons pas appel au mécanisme international d’aide financière. La Grèce a pâti d'un déséquilibre important de ses comptes publics pas uniquement dû à la crise. Entre 2006 et 2008, l'Espagne a dégagé des excédents budgétaires. En Irlande, les difficultés relèvent du système bancaire. Quelque 95 % des banques espagnoles ont passé les "stress tests" de la BCE, contre 50 % en Irlande. Notre industrie financière a nécessité des fonds propres additionnels équivalents à 1,1 % du Produit intérieur brut (PIB), contre un pourcentage supérieur à 20 % du PIB irlandais pour les banques de ce pays. Par ailleurs, il est important de souligner que l’Espagne a participé, à hauteur de notre quote-part réglementaire - 12,48 % -, à la garantie de capitaux levés pour l’Irlande via le fonds européen de stabilité financière
" a déclaré Elena Salgado, la ministre de l'Economie et vice-présidente du gouvernement espagnol dans une interview accordée aux Échos.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vincentpaes 175842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine