Magazine France

Ras le bol de la gauche molle

Publié le 07 décembre 2010 par Gédécé @lesechogaucho

Ras le bol de la gauche molleJ’en ai marre. Ras la casquette (le bonnet, le chapeau, les bonbons, les miches – rayer la mention inutile) de cette argumentation à la con, de cette stratégie de bas étage digne tout au  plus d’un pilier de bar… et encore, j’en connais de plus subtils. Je ne vous félicite pas, Monsieur le  (vraiment ?) journaliste.

 Le discours est pourtant de plus en plus couru dans une certaine nomenklatura bien française, qui ne saurait se réduire à un quelconque parti, puisque comme je l’évoque notamment dans mon précédent billet du jour, le flou idéologique que se complait à entretenir cette f(r)ange incertaine et irrésolue  navigue au grès du vent et des ondes de choc sur le Modem, le PS, Europe Ecologie, en passant par les radicaux de gauche et pourquoi pas, tant qu’on y est,  via République solidaire, dont le Lider maximo a encore sa carte à l’UMP, n’en déplaise aux intégristes que nous sommes.

 Continuez de nous ostraciser, de nous réduire à moins que rien, de nous dénier toute forme de pensée élaborée, de nous jeter dans le même sac que le FN (au profit de qui ou de quoi, dites moi ! Si ce n’est d’une bête immonde… contre laquelle, pourtant, nous luttons tous, ici) ou de poursuivre à droite et à gauche cette ligne obscure qui consiste à laisser croire (à quel gogo ? Hélas il y en a…) que nous ferions le jeu de celui contre lequel nous combattons. Lui, et surtout, à travers lui, sa vision de la société. Celle dont nous ne voulons pas.

 « Pour ces gens là, Monsieur, on ne pense pas, non, Monsieur, on ne pense pas »… On dit, on fait dire, écrire et savoir, que quand on est contre, on est pour. Cette figure de rhétorique me laisse pantois : la ficelle est grosse, mais manifestement inusable, puisqu’ils sont tous là, à s’en servir.

 J’espère de tout cœur qu’ils s’en brûleront les doigts. Jusqu’à l’os.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte