Magazine France

De Huchon à Cantona, même combat

Publié le 07 décembre 2010 par Gédécé @lesechogaucho

De Huchon à Cantona, même combatNon. épicétout. Il a beau nous avoir insultés, méprisés, calomniés, comparés abusivement au Front National (qui lui fait 27 %, et dont il faudrait davantage se préoccuper que de nos malheureux 10 % maxi. à tout casser),  sans même que la première dame du PS ne se soit donné la peine de réagir, je ne frapperai pas un homme à terre.

 Même s’il représente un socialisme qui n’est pas le mien. Et même si la tentation est grande de me délecter de ce retour de boomerang… envers un homme pas très catholique à gauche.

 (L’ombre de DSK est-elle donc toujours là ?…

 En tous les cas, je me battrai jusqu’à mon dernier souffle pour que ce socialisme là ne triomphe pas : c’est de la survie de la gauche toute entière, et de sa crédibilité, dont il s’agit. Et quand on assiste à cette scène ridicule où un néo-libéral légèrement teinté de vert comme Cohn-Bendit se range derrière DSK, on ne peut que se lamenter de ce que cette collusion idéologique  trans-partis que je dénonce depuis toujours mène le débat, alors qu’elle est si compromise, battue en brèche, et vouée à sa perte.

L’appel de Cantona, bien que naïf et dont on peut douter qu’il sera suivi, mais dont le retentissement m’apparaît grand dans les classes populaires, n’en traduit pas moins la conscience du combat à mener et le refus de l’oubli des causes et des acteurs de la crise, qu’il faudra bien identifier et sanctionner plus clairement un  jour. Il en va du sentiment de justice sur un registre collectif. Tout crime doit être sanctionné).

 ..


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte