Magazine Société

La poupée Barbie qui affole le FBI

Publié le 07 décembre 2010 par Elawords

La poupée Barbie qui affole le FBI

Que ne faut-il pas entendre en cette période de fêtes de fin d’année? On connaissait déjà l’effet réel des blondes à la poitrine silliconée mais, cette fois, c’est la petite Barbie qui s’encanaille.

En effet, la poupée dernier cri est équipée d’une caméra vidéo intégrée capable d’enregistrer jusqu’à 30 minutes d’images. « Pour que les petites filles puissent s’amuser et chanter et danser en s’enregistrant », s’explique Mattel, le fabricant. Où est donc le problème? Eh bien ce ne sont pas les formes voluptueuses de la fiancée de Ken qui suscitent des craintes, mais plutôt l’usage qui pourrait être fait de ces caméras intégrées: le FBI craint qu’elles n’assouvissent les fantasmes de pédophiles.

Ce qui n’est pas tellement faux parce qu’après tout, quelle meilleure façon d’observer l’intimité d’une gamine presque sans risque, si ce n’est grâce à une caméra? Oui c’est dégoûtant. Mais pour l’instant, le FBI essaie d’apaiser les craintes en affirmant qu’à ce jour aucun incident n’a été rapporté.

Qu’en pensent les principaux intéressés, les parents? Ils achètent. Commercialisée depuis le mois de juillet aux Etats-Unis au prix de 50$, la « poupée Barbie video girl » connait un succès nullement freiné.

Au cas où vous seriez intéressés…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elawords 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine